« Vivre le Québec-Tissé serré » : une Fête nationale diversifiée dans les MRC

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
« Vivre le Québec-Tissé serré » : une Fête nationale diversifiée dans les MRC
Yannick Hamel, chansonnier, et Daniel Lacombe, batteur et percussionniste, devant la Vigie à Saint-Jean-Port-Joli le 23 juin.

Malgré une autre année de pandémie limitant la tenue d’activités, les municipalités des MRC de Montmagny et de L’Islet ne se sont pas empêchées d’organiser différentes festivités pour la Saint-Jean-Baptiste. Le tout a été planifié en fonction du respect des mesures sanitaires actuelles.

Autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, les activités visaient à conserver une distanciation sociale selon les règles établies. Afin de limiter de gros rassemblements, certaines municipalités ont divisé l’horaire des festivités en plusieurs périodes, à différents endroits. Par exemple, les festivités de Berthier-sur-Mer se tenant le 24 juin étaient divisées sur six sites différents. Des artistes performaient durant 30 minutes et dès la fin, un autre spectacle débutait à un endroit différent. Sur place, trois artistes de cirque, Cam, Phil et Dom, sont venus divertir la foule.

Les festivités de Saint-Jean-Port-Joli sont demeurées mystérieuses jusqu’à la fin. Les citoyens étaient informés de la tenue d’animation musicale dans les parcs dès 19h le 23 juin et qu’une animation musicale aurait lieu le 24 juin à partir de midi, et ce, sans connaître l’identité des artistes, ni le lieu. Les spectateurs ont pu découvrir en se déplaçant dans la municipalité les chants de musiques québécoises de Yannick Hamel, accompagné de Daniel Lacombe, batteur et percussionniste, devant la Vigie et d’Alexandre Delisle le 24 juin à la place de l’Église.

À Cap-Saint-Ignace, une projection des films Lassie et Le Destin des Dangereux a été diffusée au Parc Optimiste.

Les traditionnels feux d’artifice de la Saint-Jean-Baptiste étaient encore à l’honneur cette année dans plusieurs municipalités, dont Saint-Jean-Port-Joli, L’Islet, Saint-Pamphile et Berthier-sur-Mer. La plupart ont gardé secret le lieu des feux. La consigne était de regarder le spectacle à son domicile ou dans sa voiture, tout en respectant la distanciation.

Damien Robitaille à Montmagny

Damien Robitaille a accompagné les Magnymontois virtuellement, en présentiel et à la radio pour célébrer le Québec. L’Homme-Orchestre s’est fait découvrir particulièrement lors du confinement et a pu jouer ses succès aux citoyens. D’ailleurs, celui-ci avait offert une prestation plus tôt dans la journée pour les élèves de l’école primaire de Beaubien.

Damien Robitaille était présent sur la scène Promutuel Assurance à partir de 20h à Montmagny.

En première partie du spectacle, Christian Paquet, artiste de Montmagny, a joué en salle. Initialement, celui-ci devait performer à l’extérieur, mais pour s’assurer du bon respect des mesures sanitaires et prévenir l’improbabilité météorologique, celui-ci a joué à la Salle Promutuel Assurance. Il a fait son retour à 21h30 pour répondre aux demandes musicales du public en ligne et sur place.

Christian Noël, directeur des Arts de la scène, mentionne que dans les circonstances, tout s’est bien passé. Au départ, il y avait une possibilité de ne pas avoir de festivités. Alors, celui-ci est vraiment fier du résultat. De plus, considérant que les activités étaient payantes cette année, il est content de la présence du public en salle. Le spectacle a été mis en place par les ADLS en collaboration avec la Ville de Montmagny.

Le chanteur de Montmagny, Christian Paquet.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires