Ce qu’en disent nos représentants

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Ce qu’en disent nos représentants
De gauche à droite: Marie-Eve Proulx, Bernard Généreux, Jocelyne Caron et Frédéric Jean.

Le Journal L’Oie Blanche a été sollicité par le milieu afin de questionner certaines personnalités publiques sur leur positionnement face au projet du Pavillon multifonctionnel. Voici les réponses que nous avons reçues.

 

Marie-Eve Proulx, députée de Côte-du-Sud, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de Chaudière-Appalaches

Marie-Eve Proulx.

« Par son dynamisme économique, notre région a réellement un enjeu de renouvellement de sa population et de recrutement de main-d’œuvre. Dans ce contexte,  je m’étais engagée en campagne électorale à appuyer des projets qui auraient un impact positif sur l’attractivité des jeunes et des familles. Notre région a besoin de projets qui susciteront l’acceptabilité sociale et des retombées économiques tangibles pour la région, en plus de répondre aux besoins de la population. Il reste maintenant à démontrer si ce projet tend vers ces orientations. Toutefois, je tiens aussi à respecter la légitimité et l’imputabilité des élus locaux dans le choix des projets qu’ils souhaitent mettre de l’avant.  »  – Marie-Eve Proulx.

 

Le député Bernard Généreux

Bernard Généreux.

M. Généreux considère que c’est un dossier de compétence municipale. Son travail de député est de faire le suivi de la demande déposée par la Ville au palier fédéral qui suit présentement son cours.

 

La MRC de Montmagny

Jocelyne Caron.

« Nous désirons laisser la Ville se débattre avec son projet. La MRC de Montmagny n’est ni pour, ni contre. Je ne connais pas non plus la position des maires puisque le dépôt de ce projet s’est fait entre deux assemblées de la Table des Maires. Effectivement, il n’y avait pas de rencontre prévue en décembre. La prochaine séance aura seulement lieu en janvier. » – Jocelyne Caron, préfet de la MRC de Montmagny

 

Le maire de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud

Frédéric Jean.

« Je me questionne vraiment sur la rentabilité de la salle! Ici nous avons une superbe salle de 300 places, récemment rénovée de l’intérieur et elle n’est que très rarement louée à pleine capacité!  Ce projet n’a jamais été discuté à la Table des Maires de la MRC. Je ne peux pas affirmer que ce projet est souhaité par les gens autour de cette table. Personnellement, je me questionne si ce projet va attirer des nouvelles familles en région pour qu’on soit capable de garder nos employés ici et freiner l’exode de nos jeunes. Il y a des fuites dans trois secteurs présentement: commercial, manufacturier et en éducation. C’est primordial de se pencher sur ces problèmes majeurs et que chaque projet soit pensé en ce sens! Vu de l’oeil d’un autre maire qui est aussi un entrepreneur, je pense que les orientations de la capitale de MRC devraient prioriser la famille et l’éducation. » – Frédéric Jean

 

 

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Allain BlaisMarc Laurin Recent comment authors
  S’abonner  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Marc Laurin
Guest
Marc Laurin

Excellent survol. Merci et bravo.

Allain Blais
Guest
Allain Blais

Excellent commentaire de Monsieur le Maire Frédéric Jean. J’approuve votre intervention à 100%. Il serait également intéressant de lire les commentaires des autres maires des municipalités de notre MRC. Tant qu’aux arguments évoqués par M. le Maire de Montmagny, promoteur du projet de l’agrandissement du Théâtre des Migrations, j’aimerais comprendre pourquoi vous avez tant d’enthousiasme à vouloir faire la promotion de notre beau trou de vase ou plutôt notre bassin de vase? Ici, il ne faudrait pas laisser de fausses illusions à une éventuelle nouvelle clientèle…