28 février 2024

Soirée du mérite sportif et culturel : Un Mérite Bâtisseur pour Raynald Ouellet

Après quatre années d’absence, la Soirée du mérite sportif et culturel organisée conjointement par la Ville et la MRC de Montmagny était de retour à l’Espace citoyen, le 16 novembre dernier. Plus de 30 Mérites ont été remis pour souligner les performances et parcours exceptionnels des athlètes et artistes de la région. Un Mérite Bâtisseur a également été remis à l’accordéoniste Raynald Ouellet en reconnaissance de son implication, de sa personnalité, de son leadership, de son réseau de contacts et de sa vision qui auraient fait une différence dans la région. Et les gagnants sont… Dans la catégorie Dépassement individuel, 14 Mérites ont été attribués. Les gagnants sont Éliane Lajeunesse, Mélody Simard, Marianne Couture et Amélya Labonté en natation, Elie et Emma Fortin Martin en patinage artistique, Violaine Pellerin en musique, Léonie Goupil et Ann-Marie Coulombe en volleyball, Félix Michaud en course en sentier, Maude Lemieux et Marie-Laurence Allard en gymnastique, Alexandre Patry à l’accordéon ainsi que Daniel Guay en karaté. En ce qui a trait à la catégorie Dépassement en équipe, les groupes atelier 1, atelier 2-3, hip hop avancé et les Magny-Fik Majda des Ateliers Magny-Danse, le club Natation Montmagny et l’équipe de soccer sénior Le Montel ont récolté un Mérite. Le hockeyeur Matt Gosselin et les athlètes en athlétisme Victoria Talbot, Éliane Bernard, Victor St-Pierre et Elliot Bélanger sont pour leur part repartis avec un Mérite Rayonnement individuel tandis que les équipes de baseball de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, les Vikings U11 B-1 et U11-A, le groupe de musique The Wild Palominos et l’équipe de volleyball benjamine-1 des Grizzlys de l’école secondaire Louis-Jacques-Casault ont été reconnus dans la catégorie Rayonnement collectif. Des Mérites Héritage ont aussi été remis aux Arts de la scène de Montmagny pour leurs 25 années de présence dans le milieu ainsi qu’au Club de patinage artistique de Montmagny pour ses 40 ans. Finalement, le Mérite Bâtisseur a été attribué à Raynald Ouellet en reconnaissance de sa contribution au développement et au rayonnement du milieu au cours des 40 dernières années. Dans l’hommage que lui a rendu son ami Bruno Gendron, il était notamment question de la fondation du Carrefour mondial de l’accordéon, du Musée de l’accordéon et de l’École internationale de musique de Montmagny, mais également de sa contribution exceptionnelle à la conservation et à la transmission des savoirs liés à l’accordéon en tant que « Maître des traditions vivantes ».