Un vent de jeunesse souffle chez Grandeur Nature

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Un vent de jeunesse souffle chez Grandeur Nature
Françoise Montminy et sa fille Maude Aubé.

La boutique Grandeur Nature, bien implantée depuis une vingtaine d’années à Montmagny, voit maintenant sa pérennité assurée.

Au grand bonheur de Mme Françoise Montminy, l’entreprise est officiellement passée aux mains de son unique fille, Maude, en février dernier. « J’ai pris les rênes à quelques semaines à peine de l’annonce de la pandémie; j’étais loin de me douter de ce qui nous pendait au bout du nez! » lance la nouvelle propriétaire.

Néanmoins, la jeune femme d’affaires de 44 ans qui gravite dans l’univers des produits naturels depuis toujours, ne regrette en rien sa décision d’avoir quitté le domaine de l’éducation spécialisée. Malgré le contexte très particulier avec lequel elle doit maintenant composer, Maude Aubé est plus déterminée que jamais à reprendre le flambeau! Elle a d’ailleurs la chance de compter sur la présence de sa mère, qui demeure toujours aussi passionnée et dévouée pour l’entreprise qu’elle a fondée.

Prise de conscience

Le duo mère-fille remarque clairement l’intérêt grandissant des gens pour les produits naturels. Selon Mme Aubé, la clientèle se soucie davantage de la provenance et de la qualité des produits et des aliments qu’elle consomme. »Il y a vraiment une prise de conscience sociale et environnementale depuis le début de la crise sanitaire que nous vivons ».

Les habitudes de consommation auraient évolué, notamment pour les produits en vrac comme le shampoing ou les nettoyants domestiques. « Les clients sont maintenant plus sensibles à faire des économies » précise-t-elle. Les produits de médecine douce telles les huiles essentielles seraient aussi en essor.

Vent de jeunesse

Maude Aubé entrevoit l’avenir de la boutique de façon très positive. La nouvelle propriétaire compte apporter quelques améliorations technologiques, notamment via son site web et sa présence sur les réseaux sociaux. Elle souhaite aussi intégrer de nouvelles gammes de produits. « J’ai acheté une entreprise en santé qui a déjà une notoriété très bien établie dans la région, par la qualité de ses produits et du service conseil. Mon but est de lui apporter un vent de jeunesse afin d’aller chercher une nouvelle clientèle. » de conclure Mme Aubé.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de