Entente de principe entre les professionnels et le Comité patronal

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Entente de principe entre les professionnels et le Comité patronal
Les professionnels présents devant l'école Beaubien à Montmagny lors de la grève du 19 mai.

La Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec (FPPE-CSQ) annonce avoir conclu une entente de principe sectorielle avec le Comité patronal de négociation pour les centres de services scolaires francophones (CNPCF). Cette nouvelle entente sera en vigueur jusqu’au 31 mars 2023.

«Les professionnelles et les professionnels de l’éducation sont des piliers de la réussite des élèves et des membres incontournables de l’équipe-école. Cette entente est un pas important vers la reconnaissance de leur expertise spécifique dans un réseau scolaire qui doit favoriser l’attraction du personnel et assurer une chance de réussite pour tous les élèves», évoque Jacques Landry, président de la FPPE-CSQ.

Celle-ci a été entérinée par les déléguées et délégués du conseil fédéral de la Fédération et sera présentée aux membres des centres de services scolaires francophones, pour approbation, dans les prochaines semaines.

La FPPE-CSQ regroupe 19 syndicats pour un total de 10 000 membres répartis dans les centres de services scolaires du Québec. Les professionnels en question sont les psychologues, les psychoéducatrices et psychoéducateurs, les orthophonistes, les conseillères et conseillers d’orientation, les orthopédagogues, et autres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires