20 juillet 2024

Le Semoir : une 2e cohorte dans Côte-du-Sud?

L’initiative d’écoéducation, Le Semoir, est présentement en mission auprès des entrepreneurs de la région afin de financer la deuxième cohorte d’étudiants dans son programme environnemental. Le Semoir, encadré par la coopérative Arbre-Évolution située à L’Islet, offre des ateliers écoéducatifs dans les écoles. L’an dernier, l’organisme avait réussi de mobiliser six entreprises pour soutenir la participation de six classes grâce à un montant de 45 000$. Le Semoir s’adresse aux écoles primaires situées entre Montmagny et Saint-Pascal « C’était une extension naturelle pour Arbre-Évolution. Nous étions déjà impliqués dans les écoles avec nos projets de reboisement social. On a vite constaté que les milieux scolaires avaient soif d’opportunités environnementales pour leurs élèves », évoque Simon Côté, coordonnateur d’Arbre-Évolution. Le Verger de l’Évolution à Sainte-Louise, acquis en 2020, propose 15 ateliers spécifiques ancrés dans les notions de science, de technologie, des arts et multimédia du Programme de formation de l’école québécoise. «Ce qu’on cherche à offrir, c’est une expérience immersive qui transformera l’élève. Nous voulons outiller notre jeunesse face aux défis du climat qui se dressent à l’horizon. », ajoute Marie-Claude Bernier, chargée de projet pour Le Semoir. Chaque atelier comprend un cahier de l’élève et une situation d’apprentissage-évaluation. De plus, une grille d’évaluation des compétences a été produite afin de l’adapter au parcours scolaire des élèves. Arbre-Évolution et Le Semoir partagent comme objectif de financer une cohorte de six classes pour la rentrée scolaire de l’automne prochain. « Nous serons actifs au téléphone dans les prochaines semaines! », conclut M. Côté.