24 mai 2024

Une nouvelle concentration hockey dès l'automne

La concentration hockey sera proposée dès octobre dans les écoles secondaires de la région. Le Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud collabore avec L’Everest afin d’offrir aux joueurs des Alliés de niveaux M15 AA et M18 AA l’occasion de se pratiquer un après-midi par semaine à l’aréna de Saint-Jean-Port-Joli afin de perfectionner leur technique. Les écoles secondaires visées sont Louis-Jacques-Casault, Saint-Paul, Bon-Pasteur et La Rencontre. Le directeur général du Centre de services scolaire, Jean-Marc Jean, indique qu’il y avait une forte demande afin qu’une concentration hockey soit initiée au niveau scolaire. Les élèves inscrits pourront y adhérer, et ce, sans coût. Le programme est accessible à tous les hockeyeurs qui remplissent les critères d’adhésion, dont celui d’être membre des Alliés dans l’une des deux catégories mentionnées précédemment. Pendant 25 semaines les élèves partiront sur l’heure du midi, normalement le mardi, et reviendront en fin de journée. Un programme structuré et pédagogique, produit par l’Everest sera proposé aux joueurs durant trois heures. Les cours toucheront autant le volet technique que stratégique. Des évaluations auront lieu au courant de l’année afin d’obtenir des rétroactions de ce qui a été appris. « On voulait aller un peu plus loin avec notre élite. Alors, pour nos plus forts, qu’est-ce qu’on pouvait organiser? », s’est questionné M. Jean au moment du lancement du projet. Ils ont donc proposé une concentration qui se démarque au niveau provincial. Le but avant tout avec l’élaboration de la concentration était que les hockeyeurs puissent rester dans leur milieu et qu’ils n’aient pas à se déplacer ailleurs en province pour pratiquer davantage leur sport. Un partenaire de taille La collaboration avec l’Everest est un plus pour le Centre de services scolaire. « Le partenariat avec l’Everest, du point de vue hockey, donne vraiment du sérieux au niveau des apprentissages que les jeunes vont faire», indique M. Jean. Selon Mme Marie-Eve Kirouac, directrice adjointe du Profil Pro et orthopédagogue de Louis-Jacques-Casault, le partenariat permettra de motiver les élèves à poursuivre le hockey pour encore plusieurs années. Ils pourront voir des joueurs de l’Everest en action et seront davantage portés à poursuivre dans les grandes ligues.

Le rôle « d’entraîneur-chef » sera rempli par Simon Labrecque, également entraîneur-chef et directeur général de l’organisation. Une nouvelle ressource ayant déjà travaillé pour l’Académie Saint-Louis a été engagée par l’Everest spécialement pour cette concentration. Une annonce à ce sujet se fera prochainement. Selon Pierre Bouffard, président, cette personne aura la tâche d’épauler l’entraîneur responsable. « On est vraiment fier de ce partenariat. À la base quand on a créé l’Everest, on voulait limiter l’exode de nos jeunes à Lévis ou ailleurs », indique M. Bouffard en ajoutant que c’est un plus pour la communauté. De plus, la concentration permettra de développer un sentiment d'appartenance auprès des équipes.

Plus de hockey! Jusqu’à présent, La Rencontre bénéficiait d’une concentration hockey pour tous les calibres, alors que Bon-Pasteur et Montmagny participaient à des rencontres de la RSEQ. Pour ces derniers, les pratiques ont lieu à l’habitude lors de journées pédagogiques et les affrontements se font souvent une équipe contre l’autre, soit Montmagny contre L’Islet. Une sélection avait lieu pour chaque équipe et souvent, des joueurs des Alliés s’y retrouvaient.

  Avec cette concentration, il sera désormais possible d’inclure les joueurs ne faisant pas partie des Alliés pour le volet RSEQ. Ce dernier deviendra donc complémentaire à la concentration pour permettre à plus de hockeyeurs de jouer durant l’année. Notons qu’à l’habitude, les Alliés pratiquent une fois par semaine et des matchs ont lieu la fin de semaine. Sport et école Tout comme pour les autres concentrations, l’élève devra être capable de bien gérer son horaire pour reprendre la matière manquée en après-midi. Un accompagnement pédagogique est prévu pour chaque école afin de jumeler de façon efficace les volets hockey et scolaire. Dès le départ, un contrat sera signé par les élèves inscrits afin qu’ils ne négligent en rien leurs cours. Les élèves éprouvant des difficultés scolaires peuvent s’inscrire, à condition que le hockey devienne un levier les motivant à réussir les autres matières et à maintenir leur rendement à l’école. « On veut se servir de cela comme un levier pour la persévérance scolaire», précise M. Jean. Des ressources seront mises en place à cet effet. Mme Kirouac indique qu’il faudra toutefois demeurer vigilant afin de s’assurer que l’élève mette réellement les efforts nécessaires pour sa réussite et que ça ne devienne pas une contrainte. En cas d’enjeu, ce dernier a l’option de ne pas se présenter à ses cours de concentration pour participer à ses cours réguliers s’il le juge nécessaire. Des valeurs seront également à respecter et développer, dont le leadership et le respect. « Tu dois représenter positivement ton école », précise Mme Kirouac.

Les MRC de Montmagny et L’Islet apporteront leur soutien afin de défrayer les coûts engendrés. Les partenaires s’ajusteront selon le déroulement de ce premier projet pilote. Un engagement de trois ans est assuré pour le moment.