28 février 2024

Transport collectif : un coup de pouce pour contrer la baisse d’achalandage

Le député de Côte-du-Sud, M. Mathieu Rivest a annoncé qu’une aide ponctuelle de 390 814 $ sera versée à certaines municipalités régionales de comté (MRC) et villes afin de soutenir le transport collectif et adapté qui subit actuellement des baisses des revenus causées notamment en raison de la baisse d’ d’achalandage.

Dans la région, la MRC de Montmagny recevra 88 346 $, la MRC de L’Islet 60 670 $, la Ville de Saint-Pamphile 30 118 $, la Ville de Montmagny 84 858 $ et la Ville de de Berthier-sur-Mer 21 278 $.

Ces sommes s’ajoutent aux aides accessibles dans le cadre du Programme d’aide d’urgence au transport collectif des personnes et celles des autres programmes d’aide réguliers comme le Programme d’aide au développement du transport collectif ou le Programme de subvention au transport adapté.

« Le financement du gouvernement du Québec pour les transports collectifs et adaptés est essentiel pour assurer une mobilité durable, une diminution des GES et améliorer la qualité de vie de la population. En investissant dans les transports collectifs et en adaptant les services aux besoins des différentes régions, le gouvernement contribue à créer des communautés plus connectées, plus accessibles et plus respectueuses de l’environnement », a fait valoir Mathieu Rivest, député de Côte-du-Sud

Dans le cadre du Budget 2023-2024, une aide ponctuelle de 400 M$ a été annoncée pour soutenir la relance du transport collectif. Au total, ce sont 119 organismes qui bénéficient de ce soutien financier au cours de cet exercice. Depuis le début de la pandémie, ce sont 2,1 G$ qui ont été versés en aide d’urgence et à la relance pour assurer la continuité des services de transport collectif et de transport adapté.