Attention aux refoulements d’égouts!

Photo de Céline Chabot
Par Céline Chabot
Attention aux refoulements d’égouts!

Les réseaux sociaux me font parfois perdre foi en l’humanité. Ces égouts à ciel ouvert sont devenus l’endroit où n’importe quel troll peut déverser sa haine, sa bêtise, son ignorance, bref tout ce que le genre humain comporte de plus laid.

Les faits

Mardi dernier à Halifax, magnifique ville que j’ai eu le bonheur d’habiter, un terrible incendie entraînait dans la mort sept enfants d’une même famille. Vous imaginez? Sept enfants âgés de 14 ans à 3 mois. La mère est blessée et désemparée (hébétée, elle ne fait que répéter le nom du petit dernier). Le père est dans un état critique. Pour n’importe quel être humain digne de ce nom, il s’agit-là d’un drame inconcevable.

Les victimes

Une famille syrienne arrivée au Canada en 2017 et établie en Nouvelle-Écosse. Des musulmans, membres de la communauté islamique locale. La famille Barho avait fui la guerre civile en Syrie pour trouver refuge au Canada où elle s’intégrait graduellement et de façon pacifique, tout comme la grande majorité des immigrés.

Festival des horreurs

Alors que l’ensemble de la communauté haligonienne se serre les coudes et fait preuve d’un élan spontané de solidarité, chacun voulant manifester son soutien devant pareille tragédie, ici-même certains déversent leur fiel via la page Facebook de TVA Nouvelles*. Je vous livre un échantillon de ces perles d’abrutissement, avec les fautes en prime:

– Tout une ligner d’Islamic decimer du bon boulot j’aurais pas fais mieux, Bon debarras
– 7 de moins (bonhomme sourire)
– Bye bye les immigrés

Et vive la soi-disant liberté d’expression! De quoi être fier, vraiment.

Ce genre d’échanges sur les réseaux sociaux ou les radios poubelles attisent la haine et la peur de l’autre. Ils propagent l’ignorance crasse pouvant mener des cerveaux détraqués à commettre des actes inqualifiables. On en a eu un bel exemple il y a deux ans à Québec avec Alexandre Bissonnette, qui passera les 40 prochaines années à l’ombre. Honnêtement, qu’est-ce qui fait le plus peur?
Comment amener islamophobes, homophobes, xénophobes et autres fachos à réfléchir un instant avant de cracher leur venin sur la toile? Il y aurait là matière à un sérieux débat de société. Où sont donc passées nos valeurs en ce qui concerne l’humanité?

* TVA a rapidement retiré sa publication, précisant qu’elle ne cautionnait en aucun cas de tels propos. Le problème demeure toutefois que pareilles méchancetés n’auraient jamais dû être diffusées.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de