Des cégépiens partent découvrir le Guatemala

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
Des cégépiens partent découvrir le Guatemala
Photo de courtoisie.

Une dizaine d’élèves du Centre d’études collégiales de Montmagny (CECM) partiront à la fin mai pour un séjour de découverte culturelle et d’implication au Guatemala. En plus d’avoir l’occasion de visiter de nombreux lieux reconnus, ils pourront découvrir la culture des communautés du pays en intégrant directement leur milieu de vie.

Les élèves partiront du 24 mai au 3 juin prochain vers le Guatemala. Les participants sont des programmes de Sciences Humaines, Sciences Naturelles et Langues. Il n’y en a aucun dans le programme de Production scénique – Régie et technique de scène, car l’horaire chargé des élèves et la session d’été à laquelle ils participent les empêchent de pouvoir prendre part à ce voyage.

Selon l’enseignant accompagnateur, Enrique Fernandez Velázquez, le Guatemala a été choisi comme destination, car les étudiants ont montré un intérêt particulier pour ce pays. L’endroit offre aussi beaucoup de possibilités d’implication communautaire, car il y a de nombreux besoins.

11 jours, 10 nuits

Les élèves auront la chance de découvrir plusieurs attractions touristiques. Entre autres, ils passeront par la ville d’Antigua qui est classée Patrimoine mondial de l’UNESCO et par le parc archéologique de Tikal. Les participants devraient aussi faire l’ascension d’un volcan, la visite de la côte caraïbe et d’autres excursions en nature. Ils passeront aussi par des villages indigènes autour du Lac Atitilan.

Le voyage des étudiants comporte aussi un volet d’implication communautaire. Ils seront plongés dans le quotidien des peuples indigènes du pays. En effet, ils séjourneront chez des familles mayas pendant une partie du voyage.

Le groupe prévoit aussi faire des activités dans une école primaire en compagnie d’un organisme de femmes autochtones.

Occasion d’apprendre

Pour les étudiants, ce voyage sera une belle occasion de faire des apprentissages en tout genre selon l’enseignant qui les accompagne.

Ils pourront voir comment les peuples indigènes de l’Amérique Centrale assurent leur subsistance en intégrant directement leur milieu de vie.

Comme plusieurs participants étudient l’Espagnol, ils pourront pratiquer leur acquis dans ce milieu d’immersion.

Les élèves qui partiront sont Britany Deschenes, Charlie Pelletier, Èvelyne Gosselin Boucher, Laura Desrosiers, Delphine Bouffard, Aryane Boucher, Aimhly St-Pierre, Naomie Dubé, Eve-Marie Landry, Laurence Cloutier et Colin Lavergne. Élyse Mercier, étudiante et accompagnatrice pour ce voyage, et Enrique Fernandez Velázquez, enseignant d’anglais au CECM, accompagneront le groupe dans cette aventure.

Afin de prendre part à cette activité, les jeunes devaient fournir une lettre de motivation et les organisateurs ont procédé à des entrevues au besoin afin de sélectionner les participants. Aucune initiative de financement n’a été lancée, les élèves doivent eux-mêmes assumer le coût du voyage. Ils pourraient toutefois être éligibles à une bourse d’études, mais le CECM est toujours en attente d’une réponse.

Le dernier voyage de ce genre organisé par le CECM remonte à avant la pandémie alors que les étudiants étaient partis pour Cuba en 2019 dans le cadre d’un voyage culturel et linguistique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires