Jo Cormier à Montmagny: « Venez voir la bibitte »

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
Jo Cormier à Montmagny: « Venez voir la bibitte »
Jo Cormier. (Crédit photo : Philippe Richelet)

L’humoriste Jo Cormier s’arrêtera à la salle Promutuel Assurance le 7 mai prochain. Il est présentement en rodage pour son premier one-man show « Animal ».

Jo Cormier est présentement en tournée de rodage à travers le Québec pour son premier one-man show « Animal ».

Le thème principal est l’être humain et tout ce qui l’entoure. Il se décrit lui-même comme étant « la bibitte » et explore ce qui le rapproche de l’animal. Il parlera aussi de comment l’arrivée de l’être humain sur terre a changé la planète. « Nous sommes des animaux, mais nous sommes des animaux très créatifs. »

L’artiste travaille déjà sur ce spectacle depuis un moment. Il explique qu’il a commencé à le présenter durant le premier déconfinement de la pandémie qui lui avait permis de remonter sur scène.

Avoir la scène dans le sang

Jo Cormier est convaincu depuis très jeune que la scène est faite pour lui. Il pensait d’abord devenir comédien avant de s’orienter dans l’humour. « Même si j’étais comédien, j’allais jouer dans des trucs drôles, car quand j’essaye de faire du dramatique, les gens rient quand même. »

En 2022, il obtient deux nominations au Gala des Olivier dans les catégories « Capsule ou sketch web humoristique de l’année » et « Texte de l’année : Capsule ou sketch télé/web humoristique » pour sa vidéo « Amateur 3 ». Il accompagne présentement l’humoriste Mariana Mazza en tournée afin de faire la première partie de ses spectacles. À l’automne, il sera également possible de le revoir à l’écran à l’automne dans une série de Noovo.

Malgré qu’il soit toujours en rodage pour son premier spectacle, l’humoriste révèle avoir déjà plusieurs idées pour un deuxième. « Idéalement un jour j’aimerais faire seulement de la scène, c’est vraiment ça que j’aime. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires