Le Bar laitier Chouinard relocalisé dans la laiterie familiale

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Le Bar laitier Chouinard relocalisé dans la laiterie familiale
La famille Chouinard, de gauche à droite, Nicole Caron, Jonathan (Photo de courtoisie) Deschênes, Catherine Chouinard, Chantal Charrois et Daniel Chouinard.

L’entreprise familiale de Saint-Jean-Port-Joli, le Bar laitier Chouinard, a rouvert ses portes au début du mois de mai dans de nouvelles installations. Se trouvant devant la nécessité de rénover l’ancienne bâtisse, ils ont plutôt décidé de se tourner vers l’ancienne laiterie familiale, située à proximité.

La famille Chouinard était installée dans cet emplacement depuis sa création, il y a 62 ans. Mme Catherine Chouinard, rencontrée par le Journal, nous apprend qu’il s’agit de l’ancienne laiterie de son grand-père qui a été choisie pour le nouvel emplacement.

Le Bar laitier offre à la population des «chouinardises» faites à partir de recettes familiales et de produits locaux. L’équipe, composée de huit employés en plus de la famille Chouinard, a pu aménager dans les nouveaux locaux après un an de rénovations. « L’ancienne bâtisse était très usée. On était à un point où elle n’était plus vraiment réparable, donc la meilleure chose à faire était de retaper l’ancienne laiterie et de faire cette transition ».

L’extérieur a été rénové au printemps 2021 et la finition intérieure a eu lieu durant l’hiver.

Mme Catherine Chouinard.

La propriétaire affirme que ce nouvel emplacement est une bonne chose, autant pour son espace que pour assurer une continuité de l’entreprise. Certains habitués de la place étaient inquiets car ils ne voulaient pas que des changements soient apportés aux produits. Ils furent rassurés rapidement dès leur première consommation. « C’est exactement la même chose, la même famille et les mêmes produits. Les réparations sont aussi une façon d’assurer la pérennité et d’être encore là dans 40 ans. »

Mme Chouinard ajoute que la clientèle comprend que c’était la meilleure chose à faire pour pouvoir continuer. « On a une terrasse, un emplacement à l’intérieur s’il pleut. Quand il ne fait pas beau, on peut fermer la porte et servir par l’intérieur, ce qui n’était pas possible avant. »

Sur les murs de la terrasse, on raconte l’histoire de grand-papa Jean, laitier du village dans les années 30, qui a ouvert le Bar laitier dans les années 60. L’entreprise a été transmise de génération en génération et a évolué au fil des ans avec l’amélioration des technologies. Mme Chouinard fait partie de la quatrième génération de cette famille.

Foodtruck
En nouveauté cette année, le Bar laitier offre un service de « Foodtruck ». Après une aventure de longue haleine, le commerce a réussi à trouver en Ontario un camion répondant à ses besoins. L’équipe se donnait pour objectif de trouver un véhicule représentant le classique camion de glaces. Il a été remis à neuf grâce à la collaboration d’entreprises du coin. Celui-ci se promènera parmi les événements, entreprises, campings, RPA, municipalités et écoles de la région afin d’offrir un menu sélectionné selon la clientèle. Cette nouveauté se veut déjà bien en demande, puisqu’il ne reste que quelques dates de disponibles pour le restant de l’été.

Maintenant bien installée, l’équipe du Bar laitier souhaiterait aménager la cour extérieure, où était située l’ancienne bâtisse, dans le but d’offrir encore plus d’espacer aux familles.

Pour cette nouvelle réalisation, ses membres ont obtenu une aide financière de la MRC de L’Islet.

Un prototype à quoi ressemblerait le futur Foodtruck terminé réalisé par la graphiste du Bar laitier.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires