LHCS : le Décor Mercier n’a plus de marge

Photo de Journal L'Oie blanche
Par Journal L'Oie blanche
  LHCS : le Décor Mercier n’a plus de marge
Derek Clavet (Crédit Photo Facebook Décor Mercier-Yannick David)

En subissant une défaite de 5 à 1 samedi soir dernier dans le 4e match de la finale 4 de 7 de la Ligue de hockey Côte-Sud Coors Light, le Décor Mercier a pris un recul de 3-1 dans la série, faisant en sorte qu’il n’y a plus de marge de manœuvre. Un nouveau revers des Magnymontois permettra au Familiprix de Saint-Joseph de revendiquer le titre de saison des séries 2022.

Dans un duel offensif réunissant plus de 1100 spectateurs à St-Joseph le 15 avril, le Décor Mercier s’était d’abord imposé par la marque de 8-6, mené en attaque par Jean Daniel Gauthier qui a inscrit un tour du chapeau en plus d’ajouter une passe.

L’offensive des visiteurs s’est imposée dès le début de la période initiale en marquant à trois reprises en un peu plus de cinq minutes. Le match n’était vieux que de 26 secondes que Benjamin Bélanger donnait les devants 1-0 au Décor Mercier.

Mathieu Létourneau créait l’égalité 32 secondes plus tard, mais Jean-Daniel Gauthier rétablissait l’avance des visiteurs en complétant une manœuvre de Jérémie Thibault et Louis David Bourgault à 2:18, puis Hubert Fréchette donnait une avance de 3-1 au Décor Mercier en inscrivant son 4e des séries lors d’un avantage numérique.

Les deux gardiens en ont eu plein les bras lors du deuxième engagement, six buts étant inscrits, trois de chaque côté. Étienne Blais et Jean Daniel Gauthier, avec son 2e, donnaient une avance de 5-1 au Décor Mercier, avant que Dérick Fournier et Jacob Jacques ne ramènent cet écart à deux buts.

Alex Jalbert a porté la marque 6-3 Montmagny, mais Junior Lessard a permis aux siens de terminer l’engagement avec deux buts de retard, 26 secondes plus tard.

Marc-Antoine Perron-Rousseau a redonné vie aux Joselois et leurs partisans en portant la marque 6-5 à 1:15 en début de troisième, mais Jean-Daniel Gauthier a profité d’un avantage numérique pour compléter son tour du chapeau et ramener l’avance de deux buts des visiteurs qui ont tenu bon jusqu’à ce qu’Étienne Blais ne scelle définitivement l’issue de la rencontre en marquant le 8e but du Décor Mercier dans un filet désert.

L’envers de la médaille…

Les deux équipes se retrouvaient dès le lendemain à l’aréna de Montmagny, où 759 spectateurs étaient présents dans l’espoir de voir le Décor Mercier créer l’égalité.

Mais le Familiprix a resserré sa défensive et a su profiter des occasions qui lui étaient offertes pour marquer et signer un important gain de 5-1 sur la route, lui permettant ainsi de prendre une sérieuse option sur le titre du Circuit Drouin.

Jacob Jacques a sonné la charge en inscrivant deux buts en avantage numérique lors de la période initiale. Charles Morin a permis au Décor Mercier de rétrécir l’écart 2-1 lors de la période médiane. Ce fut toutefois la seule réussite des locaux qui ont vu les Beaucerons inscrire trois autres buts en 3e période, en route vers ce gain de 5-1.

Marc-Antoine Perron-Rousseau a porté la marque 3-1 lors d’un désavantage numérique à 1:55 et la marque est restée ainsi jusqu’à la 15e minute alors que Mathieu Létourneau creusait l’écart à 4-1 avec son troisième des séries.

Le Familiprix tentera maintenant de remporter le titre devant ses partisans ce vendredi. Si des 6e et 7e matchs devaient s’avérer nécessaires, ils auront lieu le samedi 23 avril à l’aréna de Montmagny, puis le lendemain à l’aréna de Saint-Joseph.

Étoiles de la semaine

Première étoile : Jacob Jacques, Familiprix de Saint-Joseph — 2PJ, 3 buts, 2 passes, 5 points

Deuxième étoile : Jean Daniel Gauthier, Décor Mercier de Montmagny — 2 PJ, 3 buts, 1 passe, 4 points

Troisième étoile : Marc-Antoine Perron-Rousseau, Familiprix de Saint-Joseph — 2 PJ, 3 buts, 2 passes, 5 points.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires