21 juin 2024

La MRC de Montmagny souligne les efforts de mise en valeur du patrimoine

La MRC de Montmagny dévoile ses quatre lauréats pour l’édition 2024 des Prix du patrimoine des régions de la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches. Initié par Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, ce concours récompense les réalisations locales ayant contribué à la conservation et à la mise en valeur du patrimoine de chacune des 15 MRC et des deux villes.

Dans la catégorie Conservation et préservation, le prix est allé à Christianne Gaboury et Thierry Bonnafous pour la restauration de la toiture de leur résidence de style rurale québécoise d’inspiration française. Cette résidence située à Cap-Saint-Ignace, le Manoir Gamache, aurait fait l’objet, au fil des ans, d’une restauration exemplaire et dans les règles de l’art, tant dans le choix des matériaux que des couleurs.

Le Bistreau d’érable et ses propriétaires Noémie Gautreau-Régnier et Jérôme Sauvageau ont été récompensés dans la catégorie Interprétation et diffusion pour le dynamisme économique et touristique de l’entreprise. Le projet Espace culinaire de l’entreprise se distinguerait par sa capacité à faire réfléchir les gens à propos d’anciennes pratiques et d’expliquer un procédé encore vivant de notre patrimoine immatériel, soit la production de sirop d’érable.

Dans la catégorie Porteurs de tradition, Donald Lachance a reçu les honneurs. La pêche à l’esturgeon noir dans l’archipel de L’Isle-aux-Grues serait une importante tradition ancrée dans l’histoire régionale et elle trouverait ses racines dans l’histoire familiale des Lachance. Ce savoir-faire, unique à la région, se transmettrait de père en fils depuis sept générations.

La Ville de Montmagny est le vainqueur dans la catégorie Préservation et mise en valeur du paysage pour l’aménagement du Rocher de la chapelle. Ce belvédère réaménagé offrirait à la population un point de vue en hauteur sur les paysages agricoles et maritimes de la Côte-du-Sud.

Enfin, le jury a tenu à souligner la qualité de trois autres projets en leur attribuant une mention spéciale, soit ceux d’Anne-Marie Guimont pour la restauration de la fondation de pierres de la maison Guimont à Cap-Saint-Ignace, de la municipalité de Saint-Antoine-de-l’Isle-aux-Grues pour son exposition sur les costumes de la Mi-Carême et de la municipalité de Cap-Saint-Ignace pour la restauration et l’utilisation de son presbytère. (LOB)