29 février 2024

La santé avant tout chez Fonderie Poitras

L’entreprise de L’Islet, Fonderie Poitras, a tenu sa deuxième édition de la journée de la santé et sécurité au travail le 10 mai dernier. Presque la totalité des employés a pu bénéficier de différents services de santé des kiosques mis à leur disposition. La thématique de cette année était « Je garde ma tête en santé ». Plus de 15 exposants se sont présentés dans le cadre de la journée. Une représentante de la Sûreté du Québec, des infirmières, des intervenants en prévention du suicide et en santé du travail du CISSS de Chaudière-Appalaches et une représentante du Centre La Montée étaient sur place, entre autres. Le message que l’entreprise veut faire passer avec cette journée est que oui, le travail est important, mais il est encore plus important d’être en santé pour bien vivre sa vie.

Guy Charbonneau, conseiller Santé et Sécurité, informe que l’événement a été très apprécié par les employés encore cette année. La journée a pris encore plus d’ampleurs pour cette deuxième édition avec la présence bonifiée d’intervenants. La Fonderie met de l’avant la santé de ses employés et ça se ressent, selon M. Charbonneau. « Les gens sont beaucoup plus sensibilisés au travail qu’ils font, les analyses de risque sont faites. Je pense que c’est un gros travail d’équipe qui fait que les gens sont plus intéressés maintenant. » Une chose est unanime, les employés ont apprécié la variété des sujets présentés. Ergonomie, santé auditive, santé mentale, dépendance, etc. étaient traitées. Nouveauté cette année, une massothérapeute était sur place, pour le plaisir de tous. Bien apprécié l’an passé, le vélo smoothie était de retour. En pédalant, il était possible pour l’employé de produire son propre breuvage à base de fruits.  

Beaucoup de participation! Lors de cette journée, l’entreprise travaillait au tiers de sa production afin d’offrir la possibilité à chacun de visiter les kiosques. Plusieurs employés ont affirmé avoir appris en faisant leur tournée.  Sur les 90 employés, un kiosque a même réussi à obtenir 66 répondants à un sondage donnant une idée approximative sur la participation. Avec les difficultés pour certains d’avoir recours à un médecin de famille, ce fut l’occasion d’effectuer un bilan de santé. Les personnes à risque de problèmes pouvaient donc être informées directement sur place. Une façon de modifier certaines habitudes de vie pour assurer de vivre une routine en santé. Les employés pouvaient se rendre aux kiosques de 11h à 18h. En plus des employés de jours, plusieurs de nuit ont pris la décision de se présenter sur place à la fin de leurs heures de travail. M. Charbonneau affirme qu’au moins 90% des employés se sont présentés sur les lieux. Avec l’arrivée d’employés en provenance des Philippines, l’entreprise voulait s’assurer que tout le monde apprenne. Notons que Fonderie Poitras a créé un programme de sécurité anglais et français pour que chacun puisse avoir l’information. Ils sont capables d’interagir pour connaître les nouveautés et être à jour dans les informations divulguées. « On est capable d’interagir et s’assurer que la communication passe. » M. Charbonneau souligne que l’événement sera de retour l’an prochain vu l’accueil positive de l’activité.

Articles reliés