20 avril 2024

Les travaux chez BMR vont bon train

Débutés officiellement en janvier, les travaux chez BMR à Montmagny sont bien enclenchés. Il est possible de voir l’agrandissement de la bâtisse prendre forme petit à petit. Dany Boucher, directeur, indique que la population pourra découvrir les installations renouvelées au printemps 2024. Rappelons que ce projet est évalué à 5M$. Les Magnymontois qui circulent dans les environs ont sûrement remarqué les différents travailleurs en action qui transforment petit à petit la bâtisse sur le boulevard Taché Ouest. Le directeur, M. Boucher, souligne que plusieurs sont curieux et se questionnent sur les différents changements à venir, tout en étant enthousiastes pour la suite. En rencontre avec le Journal, il a fait état de la situation. Il est à spécifier que la séquence des travaux a été planifiée pour minimiser l’impact sur la clientèle. Aucune fermeture n’est prévue à ce niveau. Présentement, l’équipe se consacre principalement à l’extérieur de la bâtisse et à l’agrandissement de l’infrastructure. « Les travaux ont commencé à la mi-janvier pour la démolition des locaux vacants, une dalle de béton a été coulée et maintenant ils sont à l’extérieur. » Il y aura une pause cet été lors de la période plus achalandée afin de diminuer l’impact sur les clients. L’aménagement intérieur sera quant à lui priorisé à l’automne.

38% plus grand La configuration sera revue afin d’être le plus stratégique possible. Rappelons que l’espace passera de 11 600 pieds carrés à 16 000 pieds carrés, soit une augmentation de 38%. Par le fait même, tous les départements seront élargis. Une entrée de la bâtisse sera consacrée spécifiquement aux entrepreneurs. « Avec deux conseillers présents, ça va vraiment les aider d’avoir un service pour eux plus personnalisé », souligne M. Boucher. La circulation des voitures vers l’entrepôt sera également améliorée pour faciliter les services. Jusqu’à maintenant, tous les travaux se déroulent comme prévu. À l’exception d’un délai dans la livraison de portes et fenêtres, l’échéancier est bien respecté. La main-d’œuvre sera également avantagée puisque la salle des employés a été agrandie et l’ameublement renouvelé.

Et pour les fermetures? Rappelons qu’Avantis Coopérative avait annoncé en septembre la fermeture de deux centres de rénovation, soit celui de Cap-Saint-Ignace en octobre et celui de Montmagny au printemps 2024. Afin de répondre au manque de main-d’œuvre, les employés travailleront tous au même endroit. Une séquence de transition a été élaborée notamment pour que tout soit fait adéquatement. « On garde notre main-d’œuvre qualifiée des autres succursales. En ayant tout centralisé ici, on s’assure de bons services. » Des transferts se font petit à petit selon les saisons afin de faciliter la transition officielle de produits. D’ici la fin des travaux, l’organisation poursuit sa collaboration avec les centres de rénovation en cas de besoin. Au moment de l’annonce, plusieurs étaient inquiets quant aux fermetures. L’entreprise spécifie qu’en réunissant tout au même endroit, l’offre de services sera bonifiée et améliorée. La clientèle pourra retrouver les mêmes employés avec qui ils ont l’habitude de travailler.

Articles reliés