11 avril 2024

Paraxion, grand gagnant de la Coupe HDV

La première édition du projet pilote de la Coupe HDV est officiellement terminée. À quelques points de différence, l’entreprise Paraxion a remporté ce défi santé. Sur une période de six mois, les employés devaient adopter de saines habitudes de vie afin de récolter le plus de points possible pour remporter la compétition. Jérémie Préville-Gendreau, kinésiologue clinicien chez Physio Ergo+, a initié le défi en question. L’objectif de ce projet était de promouvoir les saines habitudes de vie dans les entreprises de la région. Durant la période de compétition, qui se déroulait de juin à décembre, les participants avaient pour objectif d’adopter le plus grand nombre de saines habitudes de vie. Celles-ci se divisaient en différentes catégories, soit les activités physiques, l’alimentation, les habitudes de sommeil, le stress, etc. Plus le nombre d’habitudes était élevé et bien respecté, plus l’entreprise accumulait des points. « Les résultats étaient très serrés! », indique l’initiateur du projet. Chacun a pu répertorier des habitudes qu’il souhaitait modifier tout au long du défi et cibler les obstacles pouvant nuire au respect d’un bon suivi. Le participant pouvait ensuite élaborer une stratégie pour maintenir cette bonne habitude à long terme. « Mon but, c’est qu’ils puissent s’adapter, peu importe la saison. » Les employés de Paraxion étaient très fiers de recevoir la coupe. Plusieurs ont indiqué leur désir de poursuivre leurs saines habitudes malgré que le défi soit terminé. C’est donc mission accomplie! Améliorations observées À certaines reprises, Jérémie a pris les circonférences de taille, les tensions artérielles, les fréquences cardiaques et les compositions corporelles afin de constater si l’état de santé des employés s’était amélioré ou non. Si c’était le cas, des points s’ajoutaient. Le kinésiologue a observé de nombreuses améliorations auprès des employés. « Ils ont fait des changements par rapport à leurs habitudes de vie, ce qui a fait en sorte que Paraxion a gagné de vraiment pas beaucoup.» Il tient aussi à souligner les efforts de Prolam tout au long de la compétition. Le pointage était tellement serré qu’il précise que quelques habitudes de plus à chaque mois de la part de Prolam auraient complètement changé la donne. « Juste avant les valeurs, c’est Prolam qui menait, mais avec la circonférence de taille, c’est Paraxion qui a gagné.» Prendre soin de sa maind’œuvre Selon Jérémie , il a été démontré que les entreprises investissant dans la prévention sauvent beaucoup de coûts au niveau de la performance au travail, en plus d’assurer le bien-être global de leurs employés. « Moins de congés maladie sont pris, il y a moins de risques de développer des maladies cardiaques... Les entreprises ont vraiment avantage à investir dans la santé. » Il observe que les entreprises de la région pourraient davantage s’impliquer en ce sens. La Coupe HDV se révèle donc, selon lui, une excellente occasion de passer à l’action. Une deuxième édition À la suite de ce projet pilote, quelques modifications risquent d’être apportées. Par exemple, l’instigateur a observé que cela pouvait être demandant de noter chaque bonne habitude de vie pendant une si longue période. Il a donc décidé de raccourcir le défi de six à quatre mois. En février, il rencontrera les ressources humaines des entreprises de la région pour relancer le défi. Si tout se déroule comme prévu, la deuxième édition devrait débuter en mars. L’objectif de Jérémie Préville-Gendreau est de rassembler minimalement cinq entreprises et peut-être même se rendre jusqu’à dix. Des stagiaires s’ajouteraient à la gestion de ce projet pour s’assurer de bien suivre la prise de valeurs. Les entreprises intéressées à participer au prochain défi peuvent contacter Jérémie à la clinique Physio Ergo+.

Articles reliés