25 février 2024

Sensibiliser les employeurs à la consommation en milieu de travail

La Maison Cap d’Espoir de Cap-Saint-Ignace lance un outil de réflexion pour les employeurs. Le but : les sensibiliser leur rôle qu’ils ont en lien avec l’usage du substances psychoactives en milieu de travail. Le lancement de cet outil se fait dans le cadre de la semaine de la sécurité et de la santé au travail qui a lieu cette semaine. L’outil s’intitule, « La consommation de substances de psychoactives en milieu de travail, un problème surmontable ». La réflexion porte sur trois sujets : quels moyens peuvent être mis à la disposition des employés pour favoriser un climat de confiance et les accompagner dans leur démarche de rétablissement; l’importance du rôle de l’employeur auprès des employés soupçonnés de travailler avec les facultés affaiblies; comment intervenir pour favoriser un climat de confiance et d’ouverture à l’égard des employés vivant une problématique de consommation de substances psychoactives. D’ailleurs, cinq pistes de réflexion sont proposées dans l’outil disponible en ligne. Il est rappelé qu’en plus d’observer une augmentation du risque d’accident, d’autres conséquences peuvent s’ajouter à la liste d’un employé qui consomme. Tous les milieux d’emploi peuvent être touchés par l’usage de substance psychoactives. Rappelons que ces substances font référence à l’alcool, les drogues et/ou les médicaments. Selon les informations de la Maison, 60% des coûts de perte de productivité associés à l’usage de substances étaient dus à la consommation d’alcool et de tabac en 2020. Rappelons que la Maison Cap d’Espoir est un lieu de thérapie situé à Cap-Saint-Ignace pour les adultes aux prises avec des problématiques de dépendances aux substances psychoactives. L’outil complet est disponible sur le site de l’organisation.

Articles reliés