21 avril 2024

L’Everest mène 2-0 en demi-finale

L’Everest a remporté haut la main ses deux premiers matchs de la série face aux Condors de Beauce-Appalaches. La Côte-du-Sud a signé un gain de 6-1, à Saint-Joseph. Dimanche, c’est devant plus de 700 personnes que l’Everest s’est imposé, par la marque de 5-2.

Pour la première fois de leur histoire, l’Everest est en demi-finale des séries éliminatoires. Le premier match se déroulait à Saint-Joseph.

La formation sudcôtoise n’a pas semblé impressionné par cette première présence dans le carré d’as. La troupe de Simon Labrecque a été un véritable rouleau compresseur avec six buts.

Lors de la première période, l’Everest a enfilé l’aiguille pas moins de quatre fois pour rapidement prendre l’avance. Le jeune Thomas Bégin s’est illustré avec un tour du chapeau en seulement 10 minutes. Deux de ses buts ont été réalisé en avantage numérique.

L’unité offensive de la Côte-du-Sud a continué de produire avec deux autres buts en troisième période. Dans la défaite, les Condors ont été grandement indiscipliné avec dix pénalités. Le gardien de l’Everest, Gabriel Boissonneault, s’est illustré avec 35 arrêts.

Avec une journée de repos, les deux équipes s’affrontaient du côté de Montmagny pour le second match. L’instructeur-chef de l’Everest, Simon Labrecque, s’attendait à une bonne performance des Condors « On s’attendait à ce que la Beauce sorte fort après leur défaite, vendredi soir ».

Malgré tout, les Condors ont marqué le premier but de la partie. Xavier Labbé a inscrit son second filet des présentes séries éliminatoires.

Lors du second vingt, l’attaquant de l’Everest, Félix Riverain est sorti de sa torpeur avec son premier but des séries. Le défenseur, Tristan Laflamme a également noirci la feuille de pointage avec un but en début de période.

Le dernier tiers a été mené par de l’intensité et par de l’offensive. Félix Riverain a marqué son second du match pour ajouter à l’avance de son équipe. En milieu de période, en avantage numérique, Alexis Gagné a inscrit un filet pour faire 3-2. Trop peu trop tard, l’Everest a vu son attaquant, Julien Hébert, marquer son premier des séries.

Dans la victoire, Gabriel Boissonneault a encore une fois été sensationnel avec 39 arrêts. Simon Labrecque mentionne qu’il a été un élément important dans cette victoire « Gabriel Boissonneault a fait les arrêts clés et on est allé chercher une autre victoire, ce soir ». Le défenseur Mika Audibert a également marqué son premier filet des séries éliminatoires.

Malgré deux victoires pour l’Everest, Simon Labrecque reste terre à terre face au reste de la demi-finale « On est loin d’avoir gagné la série ».

Le prochain match sera le mercredi 3 avril du côté de Sainte-Marie. La Côte-du-Sud tentera de prendre une confortable avance de 3-0 dans cette série demi-finale.