25 mai 2024

L’Everest passe en finale des séries éliminatoires

L’Everest prend la direction de la finale des séries éliminatoires pour la première fois de son histoire. La formation sudcôtoise est venue à bout des Condors de Beauce-Appalaches par la marque de 3-2 lors du match numéro cinq.

La partie qui devait avoir lieu à Montmagny vendredi soir a été remise au lendemain. Le tout a été causé par une panne d’électricité qui frappait la région. Plus de 1 100 personnes ont tout de même assisté à cette rencontre.

Malheureusement, la Côte-du-Sud a dû s’avouer vaincue par la marque de 4-2. Elliot Lavoie et Xavier Fournier ont été les seuls de l’Everest à s’inscrire au pointage. Malgré tout, l’instructeur-chef de l’Everest, Simon Labrecque, a aimé la performance de sa troupe « J’ai quand même aimé la structure et l’effort qu’on a amené, versus le match de mercredi ».

Malgré la défaite, Simon Labrecque a tenu à souligner la foule nombreuse et il espère la même chose pour le restant des séries éliminatoires « La foule c’est incroyable ! Je ne pensais pas vivre ça un jour à Montmagny ».

Le lendemain, les rivaux s’affrontaient du côté de Sainte-Marie pour le match numéro cinq. Dans cette rencontre, la formation sudcôtoise a profité de deux avantages numériques pour prendre les devants. Félix Riverain a compté le premier but de la partie.

Lors des premières 40 minutes, les deux équipes ont été grandement indisciplinées. Pas moins de 13 pénalités ont été décernées par les officiels. Malgré tout, Gabriel Boissonneault a résisté aux nombreuses menaces offensives, avec une autre sublime performance de 40 arrêts. Simon Labrecque mentionne être plus que satisfait de son gardien « C’est pour ça qu’on est allé le chercher. Il a fait la différence à tous les soirs ».

Lors du dernier vingt, les beaucerons ont inscrit deux buts pour venir resserrer le pointage. Trop peu trop tard, l’Everest a résisté et a remporté le match par la marque de 3-2.

À la suite de cette victoire, Simon Labrecque a lancé un message aux partisans de l’équipe « On est content d’être en finale et on espère vous voir en grand nombre à nos deux premiers matchs à la maison ».

L’Everest s’est donc qualifié en finale pour la première fois de son histoire. L’équipe rivale n’est pas encore désignée. Le gagnant de la série entre les Cobras de Terrebonne et le Collège Français de Longueuil sera l’adversaire de la Côte-du-Sud.