20 avril 2024

Le clou dans le cercueil des Rangers demain?

L’Everest de la Côte-du-Sud a remporté ces deux matchs cette semaine, faisant en sorte qu’il mène maintenant sa série quart de finale trois victoires contre une défaite et pourrait, dès ce vendredi soir à Montmagny, sceller l’issue de cet affrontement contre les Rangers de Montréal 3 à 1.

Mercredi soir, il aura fallu attendre à la dernière seconde du premier vingt avant de voir Tristan Laflamme ouvrir le pointage au profit de la formation de l’entraineur Simon Labrecque. Les ouailles de ce dernier ont quadruplé la mise en voyant Alexis Côté et Elliot Lavoie enfiler l’aiguille à deux reprises. Le tout a permis de sortir de la rencontre le gardien de but des Rangers, Alexandre Marchand. « On a eu une première période difficile. Cependant, le but de Laflamme nous a fait du bien, a expliqué Simon Labrecque. Les Rangers ont dominé en première période et le tout nous a donné de l’énergie pour prendre les devants par quatre buts. On est resté dans notre identité toute la deuxième période et en début de troisième période. Si on ne le fait pas, ça donne la première période et la fin de la troisième période. »

Lors du troisième vingt, Serein Ntibashoboye en a profité pour accentuer l’avance de la formation sudcôtoise. Les Rangers ont marqué deux buts dans le dernier vingt, mais ce fût insuffisant.

La veille, l’Everest avait remporté le troisième duel par la marque de 4-3. Après avoir pris deux avances de deux buts, la formation sudcôtoise avait vu les Rangers créer l’égalité avec moins de deux minutes à faire en temps règlementaire. Mais Alexis Côté a joué au héros 30 secondes plus tard à la suite d’un magnifique pivot avant de loger le disque dans la partie supérieure.