Un grand déménagement pour Taxi 500 de Montmagny

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Un grand déménagement pour Taxi 500 de Montmagny
L'équipe de Taxi Montmagny, Éric Coulombe, Marie-Claude Fortin, Dylan-Maxime Morin, Réjean Poulin et Carl Poulin. (Absents de la photo: Yves Masson et Jeffrey Blanchet)

Taxi 500, présentement situé sur la rue Saint-Louis, déménagera dès le 1er juillet dans les locaux actuels du Centre Auto Spa. Une nouvelle étape pour l’entreprise afin de mieux répondre à la demande, élargir son espace, et acquérir de l’équipement afin d’entretenir les voitures rapidement. Une bonne façon d’assurer l’avenir du taxi!

Réjean Poulin est président de l’entreprise depuis maintenant quatre ans et demi. Observant le manque d’espace flagrant, il était à la recherche d’un endroit qui pouvait répondre à leurs besoins. Se trouvant en milieu achalandé et disposant de peu d’espace de stationnements, il était temps pour eux de trouver un nouveau lieu de travail.

Après plusieurs recherches, leur choix s’est arrêté sur l’espace occupé par le Centre Auto Spa. Sachant qu’il fermerait ses portes prochainement, M. Poulin a décidé d’effectuer les démarches pour déménager à cet emplacement. Ils ont pu négocier notamment l’équipement déjà sur place. « On va pouvoir entretenir nos voitures et les laver », indique le propriétaire.

M. Poulin a décidé de se lancer dans le domaine pour sa deuxième carrière. Il travaillait auparavant dans une usine depuis 32 ans. Il aime le contact humain et apprécie discuter avec sa clientèle. Une chose est certaine, la confidentialité demeure prioritaire. « Tout ce qui se dit dans un taxi, reste dans un taxi ».

La nouvelle bâtisse où déménagera l’entreprise.

Difficultés de recrutement

Conscients des différents besoins sur le terrain, les conducteurs élargissent petit à petit l’espace qu’ils couvrent. Présentement, ils se déplacent sur tout le territoire de la MRC de Montmagny et une partie de la MRC de L’Islet, le jour et même la nuit. M. Poulin exprime son souhait d’élargir encore plus le territoire dans les prochaines années. Pour cela se concrétise, il est nécessaire de trouver davantage de conducteurs.

Puisqu’il faut remplir de nombreux critères pour aspirer à ce poste, M. Poulin indique qu’il est difficile de recruter de nouveaux conducteurs. Il spécifie toutefois que l’équipe a ajouté deux jeunes d’entre eux. L’objectif est de pouvoir se développer afin d’assurer la pérennité de l’entreprise.

Notons que Taxi 500 date de 1948. Le propriétaire souhaite honorer tout ce qui a été fait jusqu’à présent. « Il y en a plusieurs qui ont rempli le rôle avant nous et il y a déjà eu dans le temps 15 chauffeurs de taxi. Certains ont même commencé en snowmobile ».

À l’heure actuelle, la compagnie dénombre sept conducteurs, tous propriétaires.

Marie-Claude et Réjean.

Une boîte à surprise

La clientèle de Taxi Montmagny est très variée. Plusieurs habitués requièrent les services de la compagnie, des travailleurs, mais également beaucoup de personnes devant se rendre à l’hôpital. « Une clientèle très fidèle! »

La compagnie dépanne également à tout moment de la journée en cas de besoin. Par exemple, après un accident, si quelqu’un a besoin d’un transport, ils vont être appelés. Ils ont des demandes de toutes sortes. « C’est vraiment une boîte à surprise! », confie M. Poulin. À certains moments, ils peuvent même être appelés à parcourir de la longue distance. L’itinéraire chaque jour est un mystère.

Ils appuient également le Transport collectif et adapté (TCA) en cas de besoin. Le temps des transferts actuels, ils soutiennent la compagnie le temps qu’ils puissent bien s’adapter à sa nouvelle clientèle. De plus, notons qu’au début de la COVID, les taxis ont transféré beaucoup de dons de masques entre les usines de la région et l’hôpital.

L’emplacement actuel.

Par ailleurs, fait à remarquer, plusieurs personnes âgées vont faire le choix d’habiter à Montmagny parce que le service de taxi y est offert. C’est une façon de demeurer autonome plus longtemps.

Questionné sur de futurs projets, M. Poulin explique qu’ils émergent au fur et à mesure. « Plus il va y avoir de la demande, plus on va s’ajuster avec cela. » Une chose est claire, toutes les décisions sont prises en équipe. M. Poulin travaille d’ailleurs avec son fils, ce qui assure possiblement une future relève pour l’entreprise.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
R. D. Lavoie
R. D. Lavoie
29 jours

1948! Quand même! Toute une histoire qui mériterait d’être racontée, enregistrée, publiée, déposée dans nos archives, si ce n’est déjà fait. Je me souviens, lorsque je travaillais au Palais de Justice de Montmagny, avoir souvent eu recours au service de Taxi Montmagny et en bien d’autres circonstances aussi. Merci de perpétuer ce service essentiel.