Un nouveau système de désinfection des paniers et des mains au IGA

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Un nouveau système de désinfection des paniers et des mains au IGA
Le directeur général Francis Rouleau en compagnie du nouveau système. Photo de courtoisie)

Le IGA extra Magasin Coop de Montmagny a installé, le 23 août dernier, un système de désinfection des paniers et des mains en partenariat avec Humani-T Solutions. L’achat de cette machine innovatrice était déjà dans les plans du commerce avant même le début de la pandémie. Le but de cet outil est d’assurer une propreté des paniers à la clientèle et ainsi, éviter la contamination.

L’épicerie a acheté cette machine en partenariat avec Humani-T Solutions, une entreprise de Sainte-Claire en Chaudière-Appalaches. Le IGA a déboursé une somme de près de 20 000$ pour acquérir le système. Le Magasin est le deuxième à intégrer ce genre de service dans leur commerce.

À la base, une firme avait comme mandat de nettoyer les paniers quatre à six fois par année. Avec le manque de main-d’œuvre, elle ne pouvait plus subvenir à la demande du IGA. Selon Francis Rouleau, directeur général du Magasin Coop, le fait d’intégrer ce système de désinfection assure une propreté et un assainissement qui se crée bien au-delà de la COVID-19.

« On sait que les gens mettent des denrées alimentaires, parfois des fruits et légumes, directement dans le panier, parfois, du poisson, de la viande, du bœuf, du porc et poulet. Au fil du temps, ce même panier rentre dans le magasin et se déplace à plusieurs endroits », explique-t-il.

Pour un total de 150 paniers, l’épicerie peut effectuer plus de 14 000 transactions par semaine. Plusieurs personnes différentes touchent aux paniers chaque jour. Le désinfecter fréquemment assure donc son hygiène, sa propreté et offre une tranquillité d’esprit à la clientèle.

« Quelqu’un qui vient faire son épicerie va aller chercher son panier dans la zone, il va apporter le panier sous le système de désinfection, il va le laisser rouler, le mécanisme va s’activer et la personne va se laver les mains», informe M. Rouleau.

Cette machine offre le nettoyage de tous types de paniers. C’est donc en fonction de différents usages que l’utilisera la Coop IGA de Montmagny.

Aucun poste, a-t-il tenu à préciser, n’a été enlevé pour intégrer cet outil.

« Il y avait deux personnes à l’entrée qu’on payait pendant la pandémie pour pouvoir faire la désinfection des paniers. Ça nous a coûté au-delà de 80 000$ en salaire. Avec le manque de main-d’œuvre et connaissant la situation actuelle, on ne pouvait plus avoir ce genre de situation. Mais le système de désinfection lui, c’est autour de 20 000$. À long terme, ce sera moins coûteux de cette façon pour assurer une certaine sécurité alimentaire», évoque le directeur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires