Une page se tourne pour Sophie Lambert

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
Une page se tourne pour Sophie Lambert

Sophie Lambert a installé son atelier de peinture à la chapelle de procession de Saint-Jean-Port-Joli il y a environ 15 ans. Chaque été, elle accueille des visiteurs pendant qu’elle travaille sur ses toiles. À la fin de l’été 2022, elle fermera officiellement son atelier à Saint-Jean-Port-Joli afin de s’installer dans une nouvelle chapelle qu’elle a elle-même fait construire.

L’artiste peintre Sophie Lambert a pris la décision de quitter son atelier à Saint-Jean-Port-Joli dans la Chapelle de processions. Elle travaille présentement à la construction d’une nouvelle chapelle dans la municipalité de Saint-Roch-des-Aulnaies où elle peindra dans l’avenir. Elle profite toutefois de cette dernière saison estivale pour faire ses au revoir à ce lieu dans lequel elle produit son art depuis près de 15 ans, mais aussi pour présenter aux gens qui viennent la visiter ses projets futurs.

Prête à tourner la page

Sophie Lambert explique qu’elle louait chaque année la Chapelle auprès de la Fabrique de Saint-Jean-Port-Joli. Même si elle pouvait renouveler l’accord chaque année, l’avenir du bâtiment devenait de plus en plus incertain, car la Fabrique n’avait plus l’argent nécessaire pour répondre aux besoins grandissants de la Chapelle en termes de rénovation. Mme Lambert s’inquiétait donc qu’elle soit un jour démolie.

La Fabrique a ensuite pris la décision de mettre en vente la Chapelle de processions. L’artiste mentionne à nouveau qu’elle craignait que le nouveau propriétaire souhaite utiliser le terrain pour une nouvelle construction. Toutefois, la personne qui a finalement fait l’achat du bâtiment s’est plutôt engagée à préserver ce bâtiment datant de 1890.

Récemment, la Chapelle de processions de Saint-Jean-Port-Joli a été reconnue comme site patrimonial. Il n’est donc plus possible de la démolir ni de modifier son apparence.

Le nouveau propriétaire a confié à Mme Lambert que la vocation de cet espace devrait rester artistique. Comme la Fabrique auparavant, il souhaiterait louer le bâtiment à des artistes qui en feront à leur tour leur atelier.

Maintenant qu’elle sait que la Chapelle sera entre de bonnes mains, Sophie se dit prête à tourner la page et à se lancer dans un nouveau projet.

La Chapelle de processions.

Des moments inoubliables

Mme Lambert se souvient de beaucoup de beaux moments qu’elle a vécus avec les gens qui sont venus la visiter au fil des années. L’artiste aime échanger avec les passants en travaillant sur ses toiles. Lorsqu’interroger sur ses moments préférés dans cet atelier, elle a rapidement plusieurs histoires à raconter.

Lorsque certaines personnes visitent sa Chapelle, elle leur demande parfois d’écrire un vœu qu’elle place ensuite à un endroit désigner pour cela. Elle explique qu’il ne s’agit aucunement d’un rite religieux, simplement de quelque chose qu’elle a débuté il y a plusieurs années. Un jeune couple est passé à la Chapelle et on laisser le souhait d’avoir bientôt un enfant. L’année suivante, les jeunes gens sont revenus voir l’artiste avec leur nouveau-née. Leur vœu s’était concrétisé. Le couple a choisi de nommer l’enfant Sophie en l’honneur de Mme Lambert.

Il s’agit d’un exemple parmi plusieurs autres, mais Sophie Lambert se dit très reconnaissante de tous ces beaux moments qu’elle a passé au travers les années avec les gens qui étaient venus admirer son art.

Sophie Lambert sera dans son atelier de la Chapelle de processions du jeudi au dimanche jusqu’à la fin septembre 2022. Elle invite donc les gens à aller la visiter à cet endroit pour une dernière fois avant qu’elle déménage son atelier à Saint-Roch-des-Aulnaies où elle espère pouvoir continuer à tisser des liens avec les passants autour de son art.

Une nouvelle chapelle à Saint-Roch-des-Aulnaies

Présentement en construction à Saint-Roch-des-Aulnaies sur la route 132, il est possible d’apercevoir une nouvelle chapelle. L’artiste plaisante en se souvenant que certains citoyens de la municipalité avaient peur qu’il s’agisse d’une secte qui s’installait dans la région. Elle les a toutefois rassurés rapidement en expliquant qu’il s’agit simplement de son futur atelier.

La chapelle de Saint-Roch en date du 5 août. crédit: Sophie Lambert.

Pour peindre, Mme Lambert explique qu’elle a besoin d’un endroit lumineux avec des plafonds hauts. Une chapelle correspond parfaitement à ses besoins. De plus, lorsqu’elle était plus jeune, son père a fait l’achat d’une église à Montréal. C’était donc devenu un de ses grands projets de pouvoir suivre ses traces un jour.

Mme Lambert mentionne qu’il était important pour elle de pouvoir encourager des entrepreneurs et des artisans locaux. Elle a donc confié le projet à un entrepreneur du coin.

Sophie Lambert croit que sa chapelle sera prête pour qu’elle puisse commencer à y peindre cet hiver. Il était impossible pour elle de peindre pendant toutes les saisons à la Chapelle de processions de Saint-Jean-Port-Joli à cause d’un manque d’isolation du bâtiment. Elle s’est toutefois assurée que cela ne serait pas un problème dans sa nouvelle chapelle.

Si tout se déroule bien, elle aimerait pouvoir ouvrir son nouvel atelier au public en juillet 2023.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Renaud Gamache
Renaud Gamache
1 mois

Bravo Sophie!

Charlotte Grimard
Charlotte Grimard
1 mois

WOW! BRAVO! à cette Artiste Peintre qui a osé réaliser son rêve.
Sois fière de toi et je suis certaine que le bonheur sera au rendez-vous
chez toi dans ta Majestueuse petite chapelle.

M. Leclerc
M. Leclerc
1 mois

Bonne continuité dans ce nouveau lieu de création!

Francine Thibault
Francine Thibault
1 mois

Bravo Sophie. Tu es une personne authentique et tes oeuvres sont magnifiques. Longue vie dans ta nouvelle chapelle et bravo encore d’y avoir confié la construction à des gens de la région.