Dans l’univers de la course automobile de Maxime Robin

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
Dans l’univers de la course automobile de Maxime Robin
Photo de courtoisie.

Depuis 2019, Maxime Robin participe à la Série Sportsman Qc TEC. Plus de 30 pilotes des quatre coins du Québec s’y affrontent lors de courses automobiles. L’autodrome de Montmagny faisait partie des premiers à accueillir cette compétition lors de ses débuts en 2007.

Amateur de course automobile, Maxime Robin fait ses débuts compétitifs en 2005 en stock-car en Force 4. Décidant toutefois de prendre une pause, il fera du saut en motocross de 2008 à 2015 en Arénacross dans la catégorie Pro. En 2019, lui et son équipe : Eight, reviennent à la course automobile et font leurs débuts dans la Série Sportsman Tc. Malgré quelques ennuis mécaniques lors de cette première saison, le pilote réussit à se démarquer grâce à sa rapidité d’adaptation.

Photo de courtoisie.

La Série Sportsman Qc TEC présente des courses automobiles en stock-car en Force 4, des voitures ayant une très grande valeur monétaire selon M. Robin. Fondée en 2007 par M. André Poulin, elle est, depuis deux ans, la seule série « touring » de la Belle province. Les mêmes organisateurs dirigent l’organisme depuis son inauguration. La 15e saison devrait débuter au mois de mai à l’autodrome de Montmagny. La série amènera plusieurs passages dans la capitale de l’oie blanche, car six courses sur neuf s’y tiendront. Elle passera également par l’autodrome Chaudière de Vallée-Jonction et par Saint-Félicien. Des pilotes de partout au Québec s’y affronteront, chacun espérant être celui qui tiendra la coupe à la fin de la saison. La dernière course devrait également se tenir à Montmagny en septembre.

Photo de courtoisie.

La Série Sportsman Québec a connu un contexte plus difficile en 2020 à cause de la pandémie. Le nombre de courses a dû être réduit de moitié afin de limiter les déplacements des pilotes. Elle comptait tout de même 33 coureurs. Durant la saison 2020, Maxime Robin obtient son premier top 5 en carrière avec la série Sportsman. Il termine cette saison écourtée en 15e position du classement général sur 33. L’équipe Eight est convaincue que l’expérience qu’elle a acquise lors de l’été 2020 lui permettra de revenir beaucoup plus forte. « Cette année on a vraiment mis toute la gomme qu’on pouvait sur la voiture, on est prêt! », affirme Maxime Robin. Plus d’une vingtaine de pilotes dans la même classe que lui ont confirmé leur présence cette année pour le moment.

M. Robin tient à remercier ses commanditaires, des entreprises locales lui permettant de continuer la compétition malgré les dépenses engendrées. Il s’agit de Métal Moro, Déplacement de bâtiment JMD, Fréchette Ford et Accent Meubles. « Ce sont des autos qui coûtent extrêmement cher à faire rouler et il faut des spécialistes de ce type de voiture pour les modifications ou réparations », explique-t-il.

Photo de courtoisie.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires