François Lapointe répond au lancement de campagne de Bernard Généreux

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
François Lapointe répond au lancement de campagne de Bernard Généreux
Photo de courtoisie.

Le candidat pour le Parti Libéral du Canada, M. François Lapointe, a répondu par voie de communiqué au lancement de la campagne du député sortant, M. Bernard Généreux du Parti Conservateur du Canada. À son avis, les propositions de ce dernier ne répondent pas aux besoins des familles du comté, notamment lorsqu’il est question des places en garderie.

François Lapointe ne voit pas d’un bon œil la promesse de Bernard Généreux, lors de son lancement de campagne, comme quoi qu’il souhaiterait faire annuler les ententes récentes entre les différents paliers de gouvernement pour créer un programme national de garderies à 10 $. Il souhaiterait que cette somme serve plutôt pour un crédit d’impôt remboursable. « Un parent, vivant avec deux enfants, et qui doit fonctionner avec un budget modeste, a besoin qu’un service aussi essentiel soit abordable maintenant. Pour plein de gens qui travaillent fort, il n’est pas possible d’attendre après des remboursements d’impôt le jour de l’épicerie ! Les conservateurs veulent annuler un potentiel de 37 000 nouvelles places en garderie. C’est incompréhensible » affirme François Lapointe.

Il critique aussi les promesses environnementales de M. Généreux, alors que l’environnement ne ferait pas partie des cinq priorités de son parti et qu’il aurait voté, en juin dernier, contre la loi sur la responsabilité du Canada pour atteindre la carboneutralité. Il critique également l’affirmation du député sortant comme quoi les 58 municipalités du comté ont été négligées depuis 2015, alors qu’il aurait été, selon M. Lapointe, le rôle de M. Généreux de s’assurer que ce ne soit pas le cas au cours de son dernier mandat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires