La violence conjugale au cœur de la campagne électorale

Journal l'Oie Blanche
La violence conjugale au cœur de la campagne électorale

Le Havre des femmes est un organisme de L’Islet qui lutte contre la violence conjugale dans les régions de Montmagny et de L’Islet. Ce dernier demande aux candidats de Côte-du-Sud de s’engager à poursuivre la lutte en matière de violence conjugale. « Plusieurs mesures ont été mises en place ces dernières années pour mieux accompagner et protéger les femmes violentées et leurs enfants et soutenir les organismes œuvrant auprès des victimes. On constate cependant que c’est un sujet qui est quasi-absent de la campagne électorale et cela nous inquiète, car il reste encore beaucoup à faire si nous voulons que cessent les féminicides, et plus globalement la violence conjugale », affirme Melodee Ko, coordonnatrice du Havre des femmes.

Au mois de juin dernier, le gouvernement a rendu publique la Stratégie gouvernementale intégrée pour contrer la violence sexuelle, la violence conjugale et Rebâtir la confiance 2022-2027. Andrée Pelletier, agente aux relations extérieures mentionne que plusieurs recommandations du rapport « Rebâtir la confiance » s’y retrouvaient. Elle ajoute que les partis politiques devraient s’engager à poursuivre la mise en place de ces mesures ainsi qu’aller plus loin avec certaine d’entre-elles pour que les victimes de violence conjugale obtiennent toute l’aide dont elles ont besoin. « On pense notamment aux actions de sensibilisation touchant les jeunes, aux actions concernant les femmes issues des groupes marginalisées, à la construction de nouvelles maisons d’aide et d’hébergement et de logements sociaux dont ont besoin les femmes à l’issue d’un séjour en maison », explique Mme Pelletier.

Le Havre des femmes rappelle également que, dans les trois derniers budgets, il y avait une hausse des sommes réservées au financement des maisons d’aide et d’hébergement. Cela aurait permis aux organismes de pérenniser leurs équipes et d’offrir une plus grande quantité de services. L’organisme mentionne qu’il sera impliqué dans plusieurs projets dans les prochaines années et qu’il faut lui donner le moyen de poursuivre sa mission avec un effectif suffisant. Le Havre demande donc aux candidats d’intégrer dans leur plateforme électorale un meilleur financement pour les organismes communautaires qui aident à la lutte contre la violence conjugale.

Le Havre des Femmes appuie également la campagne du Groupe des 13 (G13) qui revendique que tous les partis s’engagent à créer un ministère des Droits des femmes et de l’Égalité afin qu’une ministre en titre puisse mobiliser les autres ministères et coordonner l’ensemble des dossiers relatifs à la pleine égalité pour toutes les femmes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires