Magnymontois, nous sommes à l’heure DES CHOIX

Photo de Journal L'Oie blanche
Par Journal L'Oie blanche
Magnymontois, nous sommes à l’heure DES CHOIX

Les citoyens de Montmagny demandent un accès au fleuve depuis des années et cet accès constitue un élément attractif, que ce soit autant pour les touristes que pour les nouveaux citoyens. La Ville de Montmagny a déjà effectué de très beaux aménagements autour du bassin et d’autres sont envisagés à cet endroit et ailleurs le long du fleuve.

Cet accès au fleuve constitue à notre avis un des éléments distinctifs sur lesquels nous devons tous ensemble capitaliser pour attirer de nouveaux concitoyens, ne serait-ce que pour remplacer notre population vieillissante. En effet, nous sommes en compétition avec d’autres villes qui rivalisent d’imagination pour attirer ces payeurs de taxes, ces consommateurs pour nos commerces et fournisseurs de services, ces employés pour nos entreprises, ces professionnels de la santé pour nos ainés, ces professeurs pour nos enfants. Nous devons gagner cette course contre la montre pour la survie de Montmagny.

Dans ce contexte, nous devons admettre qu’à moins de 12 000 habitants et avec des taxes foncières déjà élevées, nos moyens financiers pour se battre avec les autres villes sont limités. Cela implique donc que nous devons absolument maximiser les résultats de chaque dollar investi.

Pour cette raison, nous devons nous demander si le réaménagement du Centre des Migrations en édifice multifonctionnel constitue le meilleur investissement.

Est-ce que cette infrastructure attirera de nouveaux citoyens? Probablement pas. Les gens recherchent un milieu de vie agréable et un éventail d’activités sportives, culturelles et de plein air de qualité pour tous les membres de leur famille. Le centre multifonctionnel n’offre pas cela. Par ailleurs, le règlement d’emprunt que la Ville prévoit adopter pour ce projet stipule que les remboursements de capital de 3 150 000 $ ainsi que les intérêts (que nous estimons à 600 000 $) pour un total de 3 750 000 $ seront financés par une taxe spéciale qui, ajoutée aux taxes déjà élevées, peut contribuer à en inciter plusieurs à s’installer ailleurs, par exemple dans les municipalités environnantes.

Est-ce que cette infrastructure attirera de nouveaux touristes? Probablement pas. Notre accès au fleuve peut attirer des touristes de passage, mais qu’il y ait un bâtiment rénové à Place des migrations n’affectera pas leur nombre ni la durée de leur séjour. Quant aux touristes d’affaires, aucune étude sérieuse ne semble démontrer pour l’instant une véritable demande pour des installations avec des salles de la taille de celles proposées dans le centre multifonctionnel, de surcroît sans service hôtelier sur place.

Est-ce que cette infrastructure répond à un besoin des citoyens de Montmagny? Probablement pas. Notre milieu compte déjà plusieurs salles de spectacle et de réunion de tailles variées, dont la salle Edwin-Bélanger (pour laquelle un projet majeur d’amélioration est à l’étude), la salle Promutuel, la Place Montel (qui n’est pas une salle mais tout de même un lieu de spectacle), la salle Jean-Pierre Després de l’école secondaire LJC (avec sa cuisine complète), le cabaret Cogeco, les salles offertes par nos hôteliers et restaurateurs (Oiselière, Lafontaine, À la Rive, Coin du monde, etc.) et par la Maison funéraire Normand, l’aréna en été, le sous-sol de nos deux églises, le Club de golf, sans compter les salles communautaires de nos voisins comme celles de Cap-Saint-Ignace et de Saint-François. Il est donc très difficile de se convaincre qu’une nouvelle salle répond à un besoin actuellement non comblé localement à moins de disposer d’une solide étude de marché qui identifie précisément des fuites d’événements vers des salles à l’extérieur, étude qui ne semble pas exister actuellement.

De plus, comme mentionné plus haut, les moyens financiers de notre ville étant limités, il est clair que les sommes importantes requises pour la réalisation de ce projet et pour son opération (l’opération sera confiée à la SDÉM de qui la Ville exigera un loyer, mais la SDÉM est presque uniquement financée par… la Ville qui devra probablement augmenter sa subvention à la SDÉM pour couvrir ces coûts supplémentaires) ne seront pas disponibles pour des éléments plus prioritaires comme compléter l’accès au fleuve, ajouter de nouveaux développements résidentiels, contribuer à la réalisation d’un centre sportif, ajouter des services innovants aux citoyens comme des vélos et des kayaks en libre-service, des ateliers de langues et de programmation, etc.
Pour ces raisons, à titre de citoyens de Montmagny ayant à cœur le développement de notre ville, nous n’avons d’autres choix que de nous opposer au projet de réfection du Centre des Migrations.

Nous nous rendrons donc à l’hôtel de ville le lundi 16 décembre entre 7 h et 19 h pour signer le registre demandant un référendum sur le règlement d’emprunt, en espérant qu’au moins 950 de nos concitoyens feront de même.

Gino Labrie et Krystel Mondor
Citoyens de Montmagny

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
6 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
paul henri morin
paul henri morin
1 année

c bien vrais que nous possédon bien asser despace pour les réunion et tou sortes rendé vous et en plus nous inpose une taxe caché c ca la magouille du maire et lancien maire alon voter le 16 yen na a la ville que ca dérenge pas les taxes y reste pas a montmagny mais c nous qui leur fon gagné leur vie

Marc Laurin
Marc Laurin
1 année

Intéressant qu’il y ait dialogue autour de projets concernant nos besoins et capacité de payer. Il devra avoir lieu.

Renee Gregoire
Renee Gregoire
1 année

Que les gens qui s’opposent au projet se rendent signer le registre demandant un référendum et qu’après le dossier soit clos. Trop souvent les gens n’osent pas porter le geste proposé en temps oportum mais en discutent aux endroits qui n’ont pas utilité de répondre à leur souhait !

Marc Laurin
Marc Laurin
1 année
Répondre à  Renee Gregoire

Bien d’accord. Au moins il y a de nombreux échanges à ce sujet, dont cet opinion qui circule beaucou. Cest c’est sain que chacun puisse s’exprimer sans crainte de représailles. Au delà du fonds de ce dossier, plusieurs souhaitent un ton moins paternaliste, surtout les jeunes.

Solange Caron
Solange Caron
1 année

Parfaitement d accord avec vous ce n est pas un bâtiment qui va faire qu il fait bon vivre a Montmagny et en plus loin du centre ville ce qu il faut ce sont de beaux quartiers bien aménager des parcs attirants et surtout un centre ville vivant ou il fait bon se reunir Ameliorons ce que nous avons et ca ne couteras pas une fortune aidons la fabrique st Thomas a rendre son sous sol attractifs et dingo nous avons une salles de 500 places et je me repete ca ne coutera pas une fortune Il y avait un projet du camping de la point aux oies concernant le théâtre d immigration qu est il devenu on en a pas entendu parler. Est ce la ville qui l a bloque j aimerais savoir en tant que citoyenne depuis plus de 50 ans

Daniel Caron
Daniel Caron
1 année

Avec ces explications comment ne pas aller voter