12 juin 2024

Nancy Labrecque en immersion en Martinique

Le partenariat entre l’Espace Sud de la Martinique et la MRC de Montmagny entame une nouvelle phase. Nancy Labrecque, directrice générale de cette dernière, vient d’entreprendre un stage d’immersion de trois mois dans l’île française des Caraïbes.

« Mon séjour en Martinique a deux objectifs. Nous souhaitons mieux connaître ce territoire dans le but de développer de nouveaux créneaux et nouer des liens avec des organisations locales pour nous inspirer de leurs meilleures pratiques », déclare Mme Labrecque, jointe en Martinique. Tant le développement communautaire et social qu’économique seront abordés.

L’organisme l’Espace Sud exerce des fonctions semblables à celles de la MRC de Montmagny, en plus de certaines réservées au gouvernement du Québec. Elle emploie environ 300 personnes.

La directrice générale magnymontoise s’est envolée le 18 avril dernier pour l’île et reviendra le 18 juillet prochain. Il s’agit de la première représentante de l’organisation québécoise à effectuer le voyage. « Durant ma première semaine, j’ai tenté de mieux connaître le territoire. Je constate que la densité de la population est beaucoup plus importante en Martinique que chez nous. La végétation est très verdoyante, le bord des océans est radieux et les montagnes offrent un paysage extraordinaire », soutient-elle.

Déjà, les premiers échanges portent fruit, car Mme Labrecque a rencontré la responsable martiniquaise du plan climat, un ouvrage que devra réaliser la MRC de Montmagny très prochainement. Elle souhaite donc bénéficier de cette expertise. En contrepartie, elle croit que la MRC pourra aider ses homologues caribéens à améliorer leur organisation en la rendant notamment plus flexible et adaptable aux différentes réalités.

« Le plus gros point que nous ayons tous en commun, c’est d’avoir à cœur le développement économique de nos régions », ajoute la directrice générale.

Nancy Labrecque insiste sur le fait que son séjour en immersion n’est pas des vacances. Bien que son billet d’avion et certains frais aient été assumés par le gouvernement du Québec et la MRC de Montmagny, elle assume personnellement ses frais d’hébergement sur l’île des Caraïbes, qui s’élèveront autour de 6000 $.

Elle souhaite utiliser toutes les occasions qui lui seront présentées pour réseauter et s’inspirer. Elle joue le rôle d’exploratrice pour ses collègues de la MRC de Montmagny qui pourront eux aussi s’immerger dans la culture martiniquaise durant trois mois dans le futur, s’ils le désirent. Une première expérience a déjà été vécue en 2023, alors que dix représentants de la MRC ont visité la Martinique. « Notre objectif est que nos employés reviennent avec de nouveaux outils pour aider notre communauté ou partagent une vision différente de certains enjeux locaux » conclut-elle.