14 juin 2024

Accusé d’une série d’agressions sexuelles

Donatien Beaulieu, un homme de 53 ans, de Sainte-Lucie-de-Beauregard, a été arrêté le 4 juillet relativement à une série d’agressions sexuelles, a indiqué la Sûreté du Québec dans un communiqué émis le 13 juillet. L’homme, qui travaillait principalement dans le domaine de la restauration, aurait commis diverses infractions à caractère sexuel dans le cadre de son emploi. Les frais reprochés auraient été commis sur une période de sept ans, entre 2012 et 2018, dans la région Capitale-Nationale-Chaudière-Appalaches ainsi qu’u Bas-Saint-Laurent. Beaulieu a comparu le 13 juillet et devra faire face à diverses accusations, entre autres, d’agression sexuelle. Il demeure détenu en attendant la suite des procédures judiciaires. La Sûreté du Québec a précisé que l’enquête se poursuit et que d’autres accusations pourraient être déposées. Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes. La Sûreté du Québec rappelle qu’en tout temps le public peut également transmettre des informations de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264. (LOB)