12 avril 2024

6 % d’augmentation à Cap-Saint-Ignace malgré la diminution de la taxe foncière

Malgré l’effort du conseil municipal de Cap-Saint-Ignace à faire diminuer la taxe foncière de ses contribuables, la majorité des citoyens de la municipalité verront une augmentation d’environ 6 % sur leur compte de taxes 2024, soit environ 160 $ pour une propriété de valeur moyenne (167 000 $). La mairesse, Jocelyne Caron, explique que cela est dû aux emprunts liés à plusieurs projets réalisés dans les dernières années dont les taux d’intérêt ont beaucoup augmenté.

Le budget de Cap-Saint-Ignace est en hausse de près de 10 % cette année pour atteindre environ 5,7 M$. Une partie du montant supplémentaire provient des transferts gouvernementaux, dont celui du Partage de la croissance d’un point de la taxe de vente du Québec issu du Partenariat Québec-municipalités 2020-2024.

La taxe foncière a diminué en 2024, passant de 0,82 $ à 0,81 $ du 100 $ d’évaluation. Toutefois, lorsqu’on ajoute les taxes spéciales reliées à divers projets réalisés dans la municipalité, on remarque que les citoyens qui sont à l’extérieur du réseau de services (aqueduc, égout et lumière) remarqueront une diminution d’environ 0,6 % sur leur compte de taxes alors que ceux qui reçoivent les services auront une augmentation d’environ 6 %. La mairesse, Jocelyne Caron, explique que cela est principalement dû aux taux d’intérêt plus élevés qu’auparavant sur les emprunts de la Municipalité liés aux taxes spéciales. Comme neuf de ces taxes augmentent, la baisse de près de 3 % de la taxe foncière n’est pas suffisante pour absorber le tout, ce qui explique la hausse globale d’environ 6 % sur le compte de taxes. Comme les gens situés à l’extérieur du réseau de services ne paient pas la majorité de ces taxes, car ils ne sont pas concernés par ces projets, ils remarqueront une diminution de leur compte par rapport à l’année précédente.

Participation populaire

Pour Mme Caron, un point positif de l’année 2023 est la participation de la population aux activités organisées durant l’année, particulièrement celles de Mon village en vari’été qui se sont déroulées durant tout l’été et pendant certaines fêtes. Elle se dit aussi satisfaite du fait que les gens commencent à revenir dans le cœur du village et s’approprient l’Espace 350 situé près du presbytère. « Les activités des Fêtes du 350e il y a deux ans ont attiré beaucoup de monde dans le village et on constate que les gens ont pris goût à participer aux activités qui se tiennent dans le secteur. »

Quoi surveiller en 2024

À l’automne 2024, la municipalité de Cap-Saint-Ignace débutera la collecte des bacs bruns, donc des matières compostables, pour tous ses citoyens. Mme Caron précise que l’achat des bacs n’a pas nécessité un emprunt, il est absorbé à même le budget 2024.

Le secteur du Coteau des Sœurs devrait aussi être retravaillé cette année. La mairesse explique qu’un gazebo et de nombreux arbres y ont été plantés dans les dernières années, mais que la Municipalité souhaite aménager davantage le lieu afin que les gens puissent en profiter.

La réfection de l’ancien presbytère et l’aménagement d’une salle de bain adaptée à l’intérieur du bâtiment se poursuivront pendant l’année 2024.

Finalement, Mme Caron affirme que Cap-Saint-Ignace souhaite continuer d’améliorer son offre culturelle, soit en augmentant les heures d’ouverture de la bibliothèque municipale et en travaillant sur la prochaine édition du Salon du livre, notamment son volet jeunesse qui avait été un succès l’an dernier et qui sera de retour.

Articles reliés