13 juin 2024

Suzie Laure Fopa se présente à l’élection partielle de Montmagny

Suzie Laure Fopa soumet sa candidature comme conseillère du district 1 à Montmagny. Après s’être impliquée au sein de plusieurs comités, elle souhaite continuer à faire sa part, cette fois en tant que conseillère municipale. Son dossier prioritaire : l’inclusion de tous dans la communauté. Suzie Laure Fopa est originaire du Cameroun et a obtenu une maitrise et un doctorat en sciences en Russie. Elle mentionne avoir choisi de s’installer à Montmagny il y a environ sept ans pour la tranquillité et la sécurité que lui offrait cette ville. Elle a aussi complété une formation dans le domaine de la finance et travaille actuellement comme conseillère en finances personnelles. Depuis longtemps, l’implication sociale est quelque chose d’important pour la candidate. Elle raconte qu’elle a commencé à s’impliquer dans une association alors qu’elle était à l’université et que depuis elle a continué à offrir de son temps pour différentes causes. « C’est quelque chose que j’ai toujours trouvé important, car cela me permet de rassembler des gens autour de moi et d’apporter ma contribution et mes idées. Nous pouvons ensuite mettre celles de chacun ensemble et développer notre communauté. » Depuis son arrivée à Montmagny, elle s’est impliquée au sein du Comité de la Famille et des Ainés, du Comité des parents de l’École primaire Beaubien et au Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud. Suzie Laure Fopa mentionne que sa capacité d’écoute serait sans doute ce qui ferait d’elle une bonne conseillère. Elle souhaite avant tout que les gens prennent le temps de discuter avec elle afin qu’elle puisse comprendre leur façon de voir les choses et échanger des idées qui pourraient être bénéfiques pour tous. Une population unie Une chose importante pour Mme Laure Fopa est que tous les citoyens de la Ville de Montmagny se sentent inclus dans leur communauté. Elle raconte que lorsqu’elle a immigré à Montmagny, il y avait très peu de ressources disponibles pour les nouveaux arrivants. Il y en aurait maintenant plus, mais elle croit qu’il y a toujours une lacune à ce niveau, compte tenu du nombre de gens qui arrivent dans la région en ce moment. Elle apporte certaines pistes de solution, comme la création de capsules vidéo qui pourraient être offertes aux nouveaux arrivants sur des sujets de base de la vie quotidienne afin de les aider à s’adapter à la vie au Québec. « C’est simple, mais juste lorsque l’on pense aux déchets. Nous avons des bacs de récupération, mais ce n’est pas partout que l’on récupère de la même manière. Il faut savoir ce que nous pouvons mettre dans nos bacs ici. » Bien qu’elle mentionne beaucoup les nouveaux arrivants, elle ajoute qu’elle souhaite aussi aller à la rencontre de gens de toutes les couches de la communauté. « Nous avons été tellement isolés pendant la pandémie, je crois que maintenant il est important d’aller rencontrer les gens afin de s’assurer que tous ont ce dont ils ont besoin afin de s’épanouir à Montmagny » Mme Laure Fopa termine en affirmant qu’elle souhaiterait faire preuve de transparence en tant que conseillère. Elle mentionne être consciente que plusieurs dans la ville trouvent leur compte de taxes élevé et qu’elle souhaite s’informer sur les services offerts. Elle aimerait travailler afin de produire des capsules informatives qui pourraient permettre aux citoyens de mieux comprendre dans quoi l’argent de leurs taxes municipales est investi. Ainsi, ils pourraient avoir une opinion plus éclairée sur les services manquants ou ceux qu’ils jugent superflus.

Articles reliés