11 avril 2024

125 dons de sang pour Réal Boulet

Réal Boulet de Montmagny a fait son 125e don de sang le 19 février dernier lors de la dernière collecte d’Héma-Québec au pavillon communautaire Espace citoyen. L’organisme souhaitait profiter de l’occasion pour souligner son dévouement envers la cause.

M. Boulet raconte qu’il a commencé à donner du sang dans les années 80 alors que les collectes étaient prises en charge par la Croix-Rouge, avant l’arrivée d’Héma-Québec. Il a été sensibilisé à la cause du don de sang alors qu’il a lui-même été victime d’un accident après lequel il a eu besoin de plusieurs transfusions.

Sa fille Annie travaille maintenant pour Héma-Québec et a commencé à faire elle-même des dons de sang alors que son père effectuait son 100e.

Le donneur assidu encourage les gens à prendre un peu de temps pour aller donner du sang lorsque leur état de santé le permet: « Je crois que c’est important de donner au suivant. En plus, les choses se sont beaucoup améliorées dans les dernières années. Depuis que l’on prend rendez-vous, en moins d’une heure on a répondu aux questions, fait notre don et nous sommes prêts à repartir. »

Quelques chiffres

Selon Héma-Québec, un homme peut faire un don de sang tous les 56 jours, soit un peu moins de deux mois. Afin d’atteindre 125 dons, un homme doit donc se présenter à une collecte aux 56 jours pendant un peu moins de 20 ans. Le délai pour une femme est plutôt de 84 jours entre les dons. Cela prendrait donc près de 30 ans pour une femme qui se présente à une collecte tous les 84 jours d’atteindre 125 dons.

Comme un seul don de sang peut sauver jusqu’à quatre vies, avec ses 125 dons
M. Boulet pourrait avoir sauvé jusqu’à 500 vies depuis qu’il participe aux collectes.

Toujours selon Héma-Québec, afin de fournir les besoins en produits sanguins de la population québécoise, il faut environ 1 000 dons par jour. Toutefois, seulement 3% de la population admissible serait donneuse actuellement.

Articles reliés