26 mai 2024

50 000 $ pour La Chaudronnée du Bel âge

L’organisme La Chaudronnée du Bel âge de Saint-Jean-Port-Joli annonce avoir reçu une aide financière de 50 000 $ de la part du gouvernement du Canada. Cela lui a, pour le moment, permis de créer un nouveau poste de coordonnateur et d’engager une nouvelle ressource pour la prochaine année. Jinny Lord s’est donc jointe à l’équipe de l’organisme le 2 octobre dernier en tant que coordonnatrice du service communautaire. Son arrivée aurait permis d’alléger les tâches des membres du conseil d’administration et permettrait d’assurer la pérennité des services de la Chaudronnée du Bel âge.

« Les organismes de services communautaires sont au cœur des collectivités comme Saint-Damase, Saint-Aubert, Saint-Jean-Port-Joli, Sainte-Louise et Saint-Roch, et créent un sentiment d’appartenance d’un océan à l’autre. Le Fonds de relance des services communautaires permettra aux organismes comme la Chaudronnée du Bel Âge, qui desservent nos diverses collectivités, d’adapter et de moderniser leurs programmes et services et d’investir dans leur avenir, leur personnel et leurs bénévoles. Ensemble, nous pouvons sortir de l’isolement causé par la pandémie de COVID-19 et bâtir un avenir plus juste et équitable pour les citoyens de Saint-Damase, Saint-Aubert, Saint-Jean-Port-Joli, Sainte-Louise et Saint-Roch », affirme la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jenna Sudds. Rappelons que La Chaudronnée du Bel âge est un service de popote roulante qui existe depuis près de 40 ans. L’organisme distribue entre 200 et 300 repas par semaine dans la communauté. La Chaudronnée du Bel Âge peut aussi compter sur la collaboration de la Popote des Aulnaies pour l’organisation des services dans les secteurs de Saint-Roch-Des-Aulnaies et de Sainte-Louise ainsi que de Manu Atelier culinaire pour la préparation des repas. L’aide financière fut accordée via le Fonds de relance des services communautaires du gouvernement du Canada.

Articles reliés