28 février 2024

« Comment pouvez-vous faire partie de l’entourage de Centraide »

Plusieurs représentants de Centraide étaient de passage à Montmagny afin de présenter à des entreprises de la région l’impact qu’il a dans la communauté. Ces derniers souhaitent qu’il y ait davantage de mobilisation afin d’amasser plus de fonds pour soutenir les organismes communautaires essentiels sur notre territoire. Selon les données de Centraide, environ 20 % de la population bénéficie d’au moins un service d’un organisme communautaire soutenu sur le territoire. Dans la MRC de Montmagny, 3835 personnes n’auraient pas un revenu suffisamment élevé pour subvenir à ses besoins de bases, soit se loger, s’alimenter, se vêtir, etc. Pour la MRC de L’Islet, ce serait 2 990 personnes. Centraide a donc comme mission de soutenir les organismes communautaires de la région afin qu’ils puissent offrir leur service aux gens dans le besoin. Il s’agit principalement d’aide financière. Des impacts concrets dans la communauté Dans les MRC de Montmagny et L’Islet, Centraide a remis 481 500 $ réparti entre 13 organismes sur le territoire. Ces derniers agissent principalement afin de briser l’isolement, mais certains interviennent davantage à assurer que les gens ont l’essentiel pour subvenir à leurs besoins.

Deux organismes ont témoigné des impacts concrets que l’aide financière de Centraide a au sein de leur organisme, soit Soupe au bouton, qui agit pour la sécurité alimentaire, et Groupe Alpha Montmagny, qui œuvre en alphabétisation. La directrice générale du Groupe Alpha, Dominique Lacombe, a expliqué que l’aide financière de Centraide a permis principalement à offrir des salaires plus compétitifs au sien de son équipe. Elle a mentionné que, pendant environ un an, un poste est resté vacant, car le salaire offert était trop bas et que l’équipe devait tenter de répondre à la demande malgré le manque de personnel. Centraide a aussi pu assister le Groupe Alpha en trouvant un bénévole avec des connaissances pertinentes aux besoins de l’organisme. Du côté de Soupe au bouton, le directeur Daniel Darveau a affirmé que l’aide financière de Centraide est quelque chose sur laquelle il peut se fier comme elle est toujours garantie pour trois ans à chaque demande et qu’elle lui permet d’assurer la mission principale de l’organisme, soit la sécurité alimentaire dans la MRC de L’Islet et dans une partie de celle de Montmagny. Les demandes d’aide alimentaire seraient d’ailleurs toujours en forte augmentation depuis la pandémie. Les deux représentants d’organismes ont tous deux affirmé que l’aide de Centraide leur donne un coup de main essentiel dans la réalisation de leur mission respective. Aider en entreprise Annie Beaumont, directrice des ressources humaines chez Amisco a témoigné auprès des entrepreneurs de l’importance pour elle de contribuer aux campagnes de financement de Centraide et de comment il était possible de le faire en entreprise. Elle mentionne premièrement croire en l’efficacité de la méthode du don par déduction à la source, c’est-à-dire un montant qui est prélevé directement sur la paie des travailleurs. Elle explique qu’un petit montant à chaque paie en représente un plus gros à la fin de l’année et que les employés semblent ressentir une fierté de voir tout ce qu’ils ont pu donner pour la cause sans vraiment s’en rendre compte comme le montant est prélevé directement sur leur paie. Mme Beaumont explique qu’il est aussi possible de tenir de petites campagnes de levée de fonds au sein des entreprises. Selon son expérience, les employés sont souvent heureux de donner du temps pour une bonne cause et les activités comme les lave-autos-bénéfice créent des liens au sein du personnel de l’entreprise. Elle souhaite donc que plus d’entreprises de la région se joignent à celle qui contribue déjà, car Centraide soutient de nombreux organismes qui sont essentiels pour une bonne partie de la population.

Articles reliés