13 avril 2024

Les efforts de TCA récompensés

Transport collectif et adapté (TCA) de la MRC de Montmagny a récemment remporté un Coup de cœur du jury lors de la remise des Prix Guy-Chartrand 2022. Donald Veilleux, directeur général, explique au Journal les initiatives de la dernière année qui ont permis à l’organisme de se démarquer parmi les plus grandes entreprises de transport en commun au Québec. La remise des Prix Guy-Chartrand 2022 de Trajectoire Québec s’est déroulée le 3 octobre dernier au Musée des beaux-arts de Québec. TCA y a remporté le Coup de cœur du jury dans la catégorie Développement et amélioration des services de transport collectif. Le jury a sélectionné TCA pour la bonification de ses services en 2022. Pour M. Veilleux, cette distinction est particulièrement appréciée, car l’organisme a redoublé d’efforts cette année afin d’offrir de nouveaux services. Le directeur général ajoute être fier que TCA s’est démarqué parmi les autres nominés dans la catégorie comme le Réseau de transport de la Capitale (RTC) qui ont des moyens financiers beaucoup plus considérables. Année record Cette année, TCA s’attend à réaliser environ 35 000 transports. Avant 2022, l’ancien record datait de 2019 alors que 18 820 transports avaient été réalisés. Plusieurs facteurs expliquent l’augmentation significative des besoins selon M. Veilleux. Premièrement, le directeur général a présenté les avantages que pouvaient offrir TCA au Conseil des maires de la MRC de Montmagny. Ces derniers ont donc choisi de confier à l’organisme l’ensemble des transports pour les terrains de jeux pour l’été. Les travailleurs étrangers font aussi désormais partie de la clientèle de TCA. Plusieurs n’ont pas de voiture et doivent se rendre au travail chaque jour. Deux transports vers Montmagny la fin de semaine ont été ajoutés à l’horaire. Cela ferait particulièrement le bonheur des travailleurs étrangers dans le sud de la MRC de Montmagny qui peuvent aller faire leurs achats pour la semaine. Plusieurs entreprises en attente de travailleurs auraient d’ailleurs déjà entré en contact avec TCA afin d’organiser leurs transports. L’augmentation du nombre de transports réalisés augmentera notamment le montant de la subvention annuelle reçue par le ministère des Transports. Alors que TCA avait droit à 150 000 $ l’an dernier, si la demande se maintient d’ici la fin de 2022, la subvention pourrait atteindre 250 000$. Cela permettrait de continuer à bonifier les services selon M. Veilleux. Autobus du bonheur Une activité organisée par TCA dans la dernière année a connu beaucoup de succès selon M. Veilleux : l’Autobus du Bonheur. Les autobus se sont rendus sur les lieux de plusieurs activités récréatives dans les derniers mois, dont les Mosaïcultures, le Miller Zoo, l’Aquarium de Québec et l’Île d’Orléans. M. Veilleux affirme que ces activités sont très appréciées et attendues des personnes âgées dans la région. Cela leur permet de visiter des lieux qu’ils n’auraient pas la chance de voir autrement et de sociabiliser. Le directeur général ajoute que lors de la soirée de remise des prix Guy-Chartrand 2022, plusieurs membres d’autres organismes sont aller s’informer sur le fonctionnement de cette activité étant eux-mêmes intéressé par cette initiative. Études en cours Présentement, TCA participe à la réalisation de deux études. La première concerne le rapprochement avec Transbelimont, l’organisme responsable du transport adapté dans le nord de la MRC de Montmagny. M. Veilleux explique que TCA souhaite que certains services soient regroupés, comme la répartition afin d’avoir plus d’effectifs. Il ajoute que son organisme fait présentement affaire avec d’autres transporteurs, comme Taxi 500 qui sont débordé. Comme Transbelimont possède trois autobus, ces dernières pourraient être utilisées lorsqu’il n’y a pas de transport adapté plutôt que de rester stationné aux bureaux de la MRC. M. Veilleux est aussi allé chercher une subvention de 50 000 $ du gouvernement fédéral dans le cadre du programme Fonds pour les Solutions de Transport en Commun en Milieu rural. Avec cette dernière, TCA collaborera avec une firme externe pour réaliser une étude des besoins de la région en transport collectif et adapté. Elle permettrait de savoir quels services ajoutés ou modifiés afin d’encourager plus de gens à utiliser le transport en commun. Cette étude est la première phase d’un projet qui pourrait en contenir plusieurs, toute subventionnable par le gouvernement fédéral. Politique de qualité Dès janvier 2023, TCA commencera à appliquer une Politique en Qualité en Transport adapté. Cette dernière a déjà été approuvée par le conseil d’administration et vise à assurer un service de qualité à la clientèle du service de transport adapté. Elle visera plusieurs aspects, comme la qualité des véhicules, la fiabilité ainsi que les communications avec les usagers.

Articles reliés