25 mai 2024

Parc du Marais à Montmagny: Aménagements fauniques pour protéger les tortues

Quelque 170 jeunes de l’école Beaubien ont participé à l’aménagement de deux sites de ponte pour les tortues dans le secteur du parc du Marais au cours du mois d’octobre. Leur implication contribue à la protection des espèces en péril et au maintien de la biodiversité régionale. Grâce à des ateliers en classe et sur le terrain, les élèves ont pu en apprendre davantage sur ces animaux plutôt méconnus dont la maturité sexuelle est assez tardive. En effet, certaines espèces ne peuvent se reproduire qu’à partir de l’âge de 20 ans. Pour pondre leurs œufs, les tortues recherchent des accumulations de sable et de gravier dénudées de végétation. Elles utilisent fréquemment des sites aménagés comme les terres agricoles ou encore l’accotement des routes, où les risques de dérangement et de destruction sont élevés. Elles meurent donc souvent avant même qu’elles ne puissent assurer leur reproduction. La dégradation et la perte des milieux humides et des habitats aquatiques menacent également la survie des tortues d’eau douce du Québec. Grâce à l’aménagement de deux sites de ponte au parc du Marais de Montmagny, les deux espèces qui y sont présentes, soit les tortues peintes et les tortues serpentines, pourront se reproduire en toute sécurité. Un troisième site de ponte sera aménagé au printemps prochain. La population sera d’ailleurs invitée à y prendre part et à en apprendre davantage sur l’écosystème du parc du Marais et les espèces qui y vivent. Cette activité s’insère dans le projet de prolongement du sentier de l’Oie blanche qui prévoit la poursuite du tracé longeant le marais, l’aménagement d’habitats fauniques, l’installation de panneaux d’interprétation et la tenue d’activités éducatives pour les jeunes. Source : Communications Montmagny

Articles reliés