19 avril 2024

L’Everest surpris à la maison

L’Everest s’est incliné 5-1 lors du premier match de la série quart de finale contre les Rangers de Montréal-Est, à l’aréna de Montmagny. L’indiscipline a été fatale pour l’équipe locale.

Pour ce premier match, l’organisation de l’Everest a été généreuse envers la région. Les étudiants et le personnel du Centre d’études collégiales de Montmagny et du Cégep de
La Pocatière ont eu droit à un accès gratuit à la partie.

Malgré cet appui de taille, les deux premières périodes ont été dominées par les Rangers. L’équipe adverse a été très efficace pour garder la possession du jeu. Les joueurs de Montréal-Est étaient constamment les premiers sur la rondelle.

À la fin de la première période, Montréal-Est a inscrit deux buts en quelques minutes. L’instructeur-chef de l’Everest, Simon Labrecque, mentionne que son équipe a été ébranlée. « Ils ont marqué deux buts rapides en fin de première période. À ce moment-là, on a senti notre équipe affectée. »

Lors du second vingt, l’indiscipline a fait mal à l’Everest. Les Rangers ont inscrit deux buts en avantage numérique pour atteindre 5-0.

Trois pénalités des Rangers de Montréal-Est ont été annulées par des gestes des joueurs de la Côte-du-Sud. Simon Labrecque explique que la conduite de sa troupe a été inacceptable « On a pensé à notre petite personne. En séries, il faut que tu penses à l’équipe ».

Lors du dernier vingt, Dan Chrétien a enfilé le premier but de l’Everest en avantage-
numérique. Simon Labrecque note que son équipe s’est améliorée durant cette période « En 3e c’était mieux, mais il était trop tard ».

Dans ce match, l’Everest a perdu les services de Victor Poulin. Il a quitté la patinoire à la suite d’une percutante mise en échec d’un joueur de Montréal. Il ratera quelques joutes dans cette série. L’état de sa blessure n’est pas divulgué pour le moment.

Samedi la série se transportait du côté de Montréal, alors que les deux rivaux s’affrontaient en soirée.

Dans ce second match en moins de 24 heures, la Côte-du-Sud a réussi à remporter cette chaude lutte par la marque de 4-2.

Malgré un but de l’adversaire très tôt dans la rencontre, Simon Labrecque se dit satisfait de son équipe « C’est une grosse victoire pour nous et je suis content du caractère que les joueurs ont démontré ».

Dans la victoire, l’attaquant de l’Everest, Alexis Côté, a compté son premier but des séries éliminatoires.

La série est maintenant égale 1-1. La prochaine partie est ce mardi 19 mars à l’aréna de Montmagny. Le lendemain, les rivaux seront du côté de Montréal pour le match numéro
quatre.