25 mai 2024

L’Everest est maître à la maison

L’Everest de la Côte-du-Sud a connu une fin de semaine parfaite en disposant du Collège Français de Longueuil 8 à 6 vendredi soir et des Prédateurs de Joliette par le pointage de 9 à 2 dimanche. « Même si elle occupe la dernière place, la formation de Joliette nous a donné une bonne opposition en première période. Toutefois plus le match avançait, plus on prenait l’avantage sur nos adversaires. Notre échec avant a été soutenu et nous avons été en mesure d’aller chercher du momentum en passant du temps en zone adverse », a analysé le pilote de l’Everest, Simon Labrecque, ajoutant qu’il a été très satisfait de la tenue de ses joueurs. Plusieurs hockeyeurs ont tiré leur épingle du jeu dans ce duel, dont Tommy Bouchard qui a marqué trois buts et obtenu une mention d’aide, Nicholas Egan Dionne (trois passes) et Félix Riverin (deux buts et deux passes), portant ainsi à 17 sa séquence de rencontres avec au moins un point. « Félix est un meneur pour nous. Il s’entraîne fort et il a une bonne attitude. Nous savions qu’il avait un bon tir, mais on voulait qu’il soit en mesure d’alimenter ses coéquipiers. Maintenant, il est comme une double menace pour nos adversaires », a analysé le pilote Labrecque. Jonathan Nteziyaremye, Alexis Côté, Dan Chrétien et Timothy St-Pierre ont aussi fait bouger les cordages dans cet affrontement. Julien Hébert s’éclate Il ne fallait pas arriver en retard lors de la rencontre de vendredi soir où quatre buts ont été marqués en moins de cinq minutes. Le Collège Français a fait scintiller la lumière rouge à trois reprises et Julien Hébert a assuré la réplique pour l’Everest. « Nous n’avons pas eu une grosse semaine de travail. Avant le match, je sentais que les gars n’étaient pas concentrés. On ne jouait pas avec de l’émotion et nous avons perdu nos batailles à un contre un. » Après avoir dit à sa troupe qu’elle tirait uniquement de l’arrière par deux buts malgré une performance à oublier en première période, Labrecque a vu ses joueurs répondre lors du deuxième vingt. Ils ont été tout feu tout flamme en inscrivant cinq buts. Elliot Lavoie, Nicholas Egan Dionne, Félix Riverain, Justin Hébert et Dan Chrétien ont tous déjoué le cerbère adverse. Au début du troisième tiers, Tommy Bouchard a porté le compte à 7 à 3 pour l’Everest. Malgré tout, le Collège Français n’a pas baissé les bras et il a marqué à trois reprises pour réduire l’écart à un but. Toutefois, Elliot Lavoie a inscrit son 2e but du match dans un filet désert pour concrétiser la victoire des siens. Dans ce duel, Julien Hébert a récolté cinq points (2 buts 3 passes). L’Everest recevra la visite des Condors du Cégep Beauce-Appalaches ce vendredi à 19 h 45.