21 avril 2024

Au-delà des statistiques, vers la gloire des séries

Bien qu’il ait décroché le titre du meilleur pointeur avec une récolte de 22 buts et autant de passes en 19 matchs, le Magnymontois Jean-Daniel Gauthier n’accorde pas tant de portée aux statistiques individuelles et il a davantage les yeux rivés sur les séries éliminatoires, lui qui veut aider sa formation à remporter le championnat de la Ligue de la Côte-du-Sud.

« Sincèrement, je ne regarde pas ça les statistiques. Pour moi, l’important c’est de faire passer l’équipe en premier », a dit l’attaquant du Décor Mercier. Depuis qu’il évolue à ce niveau, l’ailier gauche a toujours maintenu une moyenne de plus d’un point par joute. Ce dernier ne t’a pas tari d’éloges envers ses compagnons de trio. « Quand tu joues avec Olivier Coulombe et Justin Bernier, ça rend les choses plus faciles, nous nous trouvons sur la glace. »

Motivation supplémentaire

Jean-Daniel considère que Tommy Groleau a été une source d’inspiration pour sa troupe. L’homme de 26 ans avance que tous les gars vont jouer pour leur ancien équipier lors de la valse printanière. « Si on se bat comme il s’est battu, on devrait soulever la coupe. »

Au premier tour, le Décor Mercier croisera le fer avec les Éperviers de Saint-Charles. L’attaquant s’attend à un duel âprement disputé. « Ce sera long et intense. C’est une formation rapide qui ne lâche jamais », a-t-il analysé. Pendant le calendrier régulier, Montmagny a plié l’échine à quatre reprises face aux Éperviers. « Nous n’avons jamais eu un alignement complet contre eux. En séries, tout le monde sera là et ça fera une différence. » Malgré le fait que le Décor Mercier possède l’une des meilleures attaques du circuit, l’acteur sur lames prévient qu’il faut également bien jouer défensivement pour avoir du succès dans les rondes éliminatoires.