15 juin 2024

L’Everest gagne, mais glisse…

En signant une belle victoire de 4-0 contre le Collège français de Longueuil dimanche après-midi devant 307 spectateurs à l’aréna de Montmagny, l’Everest de la Côte-du-Sud a haussé à 20 son nombre de points en 12 matchs, tout comme les Panthères de Saint-Jérôme, mais se retrouve au 2e rang du circuit, ayant récolté neuf victoires, contre dix pour les détenteurs du premier rang. Les hommes de Simon Labrecque doivent aussi regarder par-dessus leur épaule puisque les Rangers de Montréal ont 18 points, un de plus que les Condors du Cégep de Saint-Georges de Beauce, et deux de plus que les Braves de Valleyfield, ces deux dernières formations ayant disputé seulement 11 matchs. Les Condors doivent particulièrement être pris au sérieux, considérant qu’ils affichent la meilleure offensive du circuit en marquant en moyenne six filets par rencontre. Mais l’Everest de la Côte-du-Sud est resté invaincue à domicile en l’emportant 4-0 contre le Collège Français de Longueuil. L’entraineur ne s’est pas laissé prier pour vanter les mérites de son gardien de but Alexandre Lauzier qui a été fumant en bloquant les 47 lancers qu’il a reçus, obtenant ainsi son premier jeu blanc dans le circuit Figsby. Il a été étincelant tout comme les unités du désavantage numérique qui se sont pointés à sept reprises dans la joute, aux dires de Luc Charbonneau, qui s’occupe des communications de l’Everest. « En deuxième et troisième périodes, nous avons été indisciplinés. Le désavantage numérique a été efficace et Lauzier fumant, a lancé sans hésitation, Simon Labrecque. Le Collège Français méritait les deux points si ce n’était pas de notre gardien et du désavantage numérique. » C’est le natif de Notre-Dame-du-Rosaire, Hugo Tanguay, qui a inscrit but de la victoire, complétant une descente de Félix Doyon et de Jonathan Nteziyaremye. Ce dernier est allé d’une puissante frappe en troisième période pour accentuer l’écart à 3-0. Le capitaine Tristan Laflamme s’est offert un beau cadeau alors qu’il marquait alors lors de son 100e match dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec., Autre fait saillant, Félix Riverin a poursuivi sa séquence de matchs avec au moins un point à onze, à un match de la troisième plus longue séquence réalisée par Yan-Cédric Gaudreault en 2018. L’Everest disputera un programme double la fin de semaine prochaine contre les Cobras de Terrebonne, d’abord sur la Rive-Nord montréalaise vendredi soir, puis à Montmagny dimanche après-midi.