88 000 $ pour la solution temporaire à l’aréna de Montmagny

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
88 000 $ pour la solution temporaire à l’aréna de Montmagny
Le système temporaire. (Crédit: Ville de Montmagny)

À la suite du bris du système de réfrigération à l’aréna de Montmagny, la Ville a dû se tourner vers une solution rapide afin de débuter la saison de glace. Cette dernière serait une location d’un autre système pour la durée de 5 mois pour la somme de 88 000 $.

Réalisée à l’interne, une évaluation des différentes solutions qui s’offraient à la Ville de Montmagny afin de remplacer le système de réfrigération aurait montré que la location était la seule qui permettait de débuter la saison de glace rapidement. La réparation des équipements actuels n’était plus possible.

Le directeur général de la Ville, Me Félix Michaud mentionne l’administration était au courant de l’état critique de l’ancien système de réfrigération. Toutefois, avec les investissements majeurs de la dernière année en matière d’infrastructure publique (les glissades d’eau entre autres), on fait en sorte qu’il n’y avait pas de budget pour son remplacement cette année. La Ville n’avait toutefois pas prévu que le système ne démarrerait pas cet automne et qu’il faudrait le remplacer de façon urgente.

Me Michaud ajoute que la location était une solution rapide, car le montant de 88 000 $ permettait à la Ville d’aller de l’avant sans faire d’appel d’offres et d’éviter ce délai supplémentaire. En effet, en acheter un nouveau immédiatement aurait dépassé le montant de 105 700 $ fixé par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, qui oblige une Municipalité à faire un appel d’offres public pour un projet lorsque les coûts estimés sont supérieurs. Si la Ville avait procédé de cette façon, la saison de glace aurait pu débuter, par exemple, seulement en octobre. « On voulait une solution rapide, nous ne voulions pas prendre les usagers de l’aréna en otage par notre décision », mentionne Me Michaud.

Dans les prochaines semaines, un consultant de la compagnie CIMCO Réfrigération a été mandaté afin de conseiller la Ville sur le meilleur système à acheter pour ses besoins. Celui que la Ville utilisait fonctionnait avec de l’ammoniac, mais le directeur général mentionne que ce ne sera pas nécessairement le cas du nouveau. Le maire de Montmagny, Marc Laurin, ajoute que les impacts écologiques des équipements seront aussi considérés lors du choix final.

Le scénario le plus optimiste serait que le rapport du consultant soit disponible rapidement afin que la Ville puisse aller en appel d’offres public cet automne. Ainsi le système de réfrigération temporaire pourrait être remplacé par le nouveau durant la période des Fêtes. Le directeur général reconnait toutefois que si les démarches ne sont pas aussi rapides, la Ville pourrait devoir louer à nouveau la solution temporaire et le changement pourrait devoir attendre l’été 2023.

Bien que les coûts de ce nouveau système de réfrigération ne soient pas connus actuellement, le directeur général mentionne qu’ils seront prévus dans le prochain budget. De plus, le Programme triennal d’immobilisation (PTI) de la Ville qui sera présenté en même temps que le budget 2023 devrait contenir des investissements de quelques millions de dollars prévus à l’aréna de Montmagny dans les prochaines années afin de remettre aux normes le bâtiment.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires