Des gains pour Montmagny et Saint-Jean-Port-Joli

Journal l'Oie Blanche
Des gains pour Montmagny et Saint-Jean-Port-Joli
Photo d'archives.

Le Décor Mercier s’est distingué le week-end-dernier en signant deux victoires en autant de sorties contre le Plastiques Moore de Saint-Damien, la deuxième au terme d’un match à sens unique qui a également été marqué par une troisième période tumultueuse, alors que Saint-Jean-Port-Joli a aussi poursuivi sa séquence victorieuse des dernières semaines.

Le Pavage Jirico, qui visitait au Centre Caztel les meneurs au classement général, le Giovannina de Sainte-Marie, a réussi une poussée de trois buts en 3e période lui permettant de l’emporter par la marque de 6-2. Saint-Jean-Port-Joli a d’ailleurs rapidement pris le contrôle du match, inscrivant deux buts dès la période initiale, des signatures de Zacharie Dumas et Janin Desjardins.

Donovan Vézina a porté la marque 3-0 tôt en début de deuxième avant que Charles Bêty inscrive les locaux au pointage. Zachary Ouellet a redonné une avance de trois buts en début de troisième. Jacob Roy a ramené l’écart à deux buts, mais Mathieu Bélanger s’est assuré de mettre fin à toute remontée des locaux en inscrivant le 5e but des siens. Frédérick Dionne a complété le pointage.

Victoire in extremis du Décor Mercier

Pendant ce temps, à Saint-Damien, Plastiques Moore et Décor Mercier s’affrontaient dans le premier match d’une série aller-retour qui allait se poursuivre le lendemain à Montmagny. Profitant d’un filet tard en troisième, le Décor Mercier s’est sauvé avec un gain in extremis de 5-4.
La première a été à l’avantage des visiteurs grâce à des buts de Kim Rhoderick Côté et Jean Daniel Gauthier.

Après que Louis David Bourgault eut porté la marque 3-0, les locaux ont répliqué grâce à Pier-Olivier Bourgault. Étienne Blais a ramené l’écart à trois buts mais, loin de se laisser abattre, le Plastiques Moore a orchestré une remontée en troisième. Jérémie Ouellet et Ian Chabot, en avantage numérique, puis Maxime Lévesque ont permis de combler l’écart. Jérémie Thibault a cependant semé la consternation dans l’aréna J.E. Métivier en inscrivant le but vainqueur alors qu’il ne restait que 15 secondes à jouer dans la période.

Ça brasse à Montmagny

Au terme d’un match tumultueux marqué de nombreuses batailles en milieu de troisième période, les Magnymontois ont écrasé le Plastiques Moore par la marque de 10-3.

Les deux équipes ont inscrit deux buts chacune en première, mais le reste du match, surtout la période médiane, a été l’affaire du Décor Mercier qui a marqué à sept reprises contre une seule pour les visiteurs. Le ciel est surtout tombé sur la tête du Plastiques Moore, qui a vu les locaux ajouter quatre buts sans réplique en deuxième.

Mentionnons que Hubert Joncas, Louis-David Bourgault et Hubert Fréchette du Décor sont les trois étoiles de la semaine.

Classement et statistiques

Au terme du week-end, le classement général du Circuit Drouin a changé de façon significative. Lotbinière trône maintenant en tête avec 22 points en 16 rencontres, un de plus que Saint-Jean-Port-Joli, Montmagny et Saint-Charles. Le Pavage Jirico a deux matchs en main sur les meneurs contre un pour le Décor Mercier et les Éperviers.

Avec cinq points en deux matchs, Louis-David Bourgault de Montmagny prend momentanément la tête de la colonne des pointeurs avec 32 points, dont 15 buts, deux de mieux que Joey Beaudoin, de Lotbinière, et cinq de plus que Nicolas Lamarre, de Saint-Jean-Port-Joli.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires