La fusillade sourit à Saint-Damien et Lotbinière

Éric Maltais
La fusillade sourit à Saint-Damien et Lotbinière
Photo de courtoisie.

Le Décor Mercier de Montmagny et le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli ont connu une fin de semaine identique, les deux formations de la région devant s’avouer vaincues en fusillade.

Dans un match offensif où 10 buts ont été inscrits en temps régulier, les Bellechassois ont pu savourer leur revanche en l’emportant 6-5 en fusillade contre Montmagny. En tout, 98 tirs ont été dirigés lors de cette rencontre, dont 50 par les locaux.
Les deux équipes se sont échangé quatre buts en première. Après que Kevin Jalbert eut donné les devants 1-0 aux visiteurs, Hubert Joncas a doublé cette avance lors d’un avantage numérique. Mais deux buts rapides ont permis au Plastiques Moore de retraiter au vestiaire avec une égalité, Jean-Maxime Bond et Hubert Pouliot marquant à 18 secondes d’intervalle dans les 30 dernières secondes de la période.
Le Décor Mercier est la seule équipe à s’être inscrite sur la feuille de pointage en deuxième, Jean-Daniel Gauthier et Étienne Minville marquant tour à tour dans les cinq premières minutes de jeu.
Le courant s’est toutefois inversé en troisième alors que le Plastiques Moore a inscrit trois buts contre un seul pour les visiteurs, forçant ainsi la tenue d’une période de prolongation, puis la fusillade. Raphaël Corriveau a créé l’égalité 3-3 un peu plus d’une minute après que Maxime Lévesque eut réduit l’écart.
Jean-Daniel Gauthier a redonné l’avance 5-4 au Décor Mercier en trompant la vigilance de Maxime Boily. Maxime Aubin a semé la frénésie dans l’aréna en créant l’égalité alors qu’il ne restait que 38 secondes à jouer et que le gardien avait été retiré.
Puis les tirs de barrage se sont avérés nécessaires. Maxime Lévesque, seul joueur à marquer, a donné la victoire au Plastiques Moore.
Allez les Mercenaires
Au Centre Rousseau de Saint-Jean-Port-Joli samedi soir, le Pavage Jirico et les Mercenaires de Lotbinière se sont livré une chaude lutte, les Mercenaires s’imposant par la marque de 3-2 en fusillade.
Après que Zachary Ouellet eut donné les devants 1-0 au Pavage Jirico en milieu de première, les Mercenaires ont créé l’égalité à 8:53 en deuxième.
Nicolas Lamarre a redonné les devants aux locaux à 12:36, mais Frédéric Roger-Savard ramenait les deux équipes à la case départ. Aucun but n’a été inscrit en troisième et lors de la prolongation. Solides, les gardiens ont fait durer le suspense jusqu’à la 10e ronde de tirs, Adam Drolet inscrivant finalement le but vainqueur pour les Mercenaires.
Sainte-Marie en tête
Le Giovannina a conservé une avance de six points en tête du classement général, présentant une fiche de 20 points en 12 matchs. Lotbinière et Saint-Charles suivent avec 14 points, les Éperviers ayant un match en main sur les Mercenaires. Viennent ensuite Saint-Jean-Port-Joli à 13 points, Montmagny à 12 et Saint-Damien à 8, deux de mieux que Saint-Joseph. Saint-Prosper est toujours bon dernier avec deux points en 11 parties.
Prochains matchs
Un calendrier chargé de six rencontres sera au programme de la prochaine fin de semaine. Sainte-Marie contre Montmagny, ainsi que Saint-Charles contre Saint-Jean-Port-Joli se mesureront le vendredi. Le dimanche, Montmagny se rendra au Centre Frameco pour y affronter le Familiprix de Saint-Joseph.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires