Le Groupe Bégin fait l’achat de deux nouveaux restaurants Subway

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
Le Groupe Bégin fait l’achat de deux nouveaux restaurants Subway

Deux nouvelles franchises Subway ont été achetées par le Groupe Bégin, soit les restaurants des boulevards Armand-Thériault et Cartier à Rivière-du-Loup. Avant de posséder plus de 50 restaurants au Québec, le propriétaire François Bégin raconte que son entreprise a démarré lorsqu’il a ouvert son premier Subway à Montmagny.

François Bégin mentionne que, pour lui, l’aventure Subway a commencé à Montmagny en 1994 alors qu’il a fait l’acquisition de son premier restaurant. Il œuvrait déjà dans le domaine de la restauration, étant propriétaire de quelques pizzérias. Il raconte être tombé sous le charme de la franchise Subway la première fois qu’il a mis les pieds dans un des restaurants. « C’est vraiment un coup de cœur que j’ai eu. À l’époque, tout était jaune dans les restaurants, on pouvait mettre ce que l’on voulait dans notre sous-marin, il y avait des boissons gazeuses à volonté, je trouvais le concept formidable. »

M. Bégin a eu la possibilité d’ouvrir sa première succursale à Montmagny, une région avec laquelle il était déjà familier à l’époque. Il mentionne que le restaurant de Montmagny aura toujours une grande place pour lui, malgré l’expansion du Groupe Bégin dans les dernières années. Rappelons qu’il y a quelques années, le Subway avait pris la décision de déménager afin de répondre à la demande des clients d’ouvrir un service à l’auto.

Aujourd’hui, le Groupe Bégin possède plus de 30 restaurants Subway et environ 20 restaurants Sushi Shop à travers la province. L’entreprise gère environ 700 employés. Jean-Guy Bégin, Andrée Paré, François Bégin et Anny Filteau en sont les actionnaires. François Bégin mentionne aussi que son fils Thomas s’est récemment joint à l’entreprise familiale.

Manque de main-d’œuvre

M. Bégin explique que le manque de main-d’œuvre se fait aussi remarquer dans ses restaurants. Il mentionne toutefois que celui de Montmagny est moins affecté, car il réussit pour le moment à combler ses postes assez rapidement.

Il mentionne toutefois que le Groupe Bégin travaille présentement à faire du recrutement international afin d’attirer des travailleurs étrangers pour plusieurs de ses restaurants à travers la province.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires