Les Frangines: Son propre salon de coiffure à 26 ans

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
Les Frangines: Son propre salon de coiffure à 26 ans
Photo de courtoisie.

Stacey Bilodeau, une jeune femme de 26 ans originaire de Montmagny, ouvre son propre salon de coiffure nommé « Les Frangines » sur l’avenue de la Gare à Montmagny. Elle a su profiter des nombreuses fermetures dues à la pandémie de COVID-19 afin de concrétiser ce projet.

Stacey Bilodeau est coiffeuse depuis 2018. Elle était jusqu’à maintenant en location de chaise au salon Coiffure 2000. Au mois de mars dernier, elle déniche un local situé sur l’avenue de la Gare à Montmagny qu’elle retape afin de le rendre à son image. Elle réalise son rêve d’avoir son propre salon de coiffure qu’elle ouvre enfin les portes de « Les Frangines ». Mme Bilodeau devra toutefois fermer à nouveau peu après l’ouverture à cause d’une nouvelle fermeture des commerces et services jugés « non essentiels » par le gouvernement du Québec. Elle peut toutefois reprendre ses ciseaux pour de bon le 11 mai. « Le métier de coiffeur n’est pas toujours évident. J’adore faire partie de la recette beauté de mes clientes et de mes clients et de pouvoir les écouter lorsqu’ils sont sur ma chaise. Toutefois, en plus d’être un métier très physique, c’est un univers où tout le monde veut un petit rafraichissement capillaire, là, maintenant. Nous n’avons que deux bras et les journées ne peuvent être allongées davantage. Les horaires peuvent devenir très difficiles à gérer, mais ça fait partie du travail! », exprime Mme Bilodeau.

Elle se dit tout de même reconnaissante des propriétaires du salon où elle coiffait auparavant : « Je remercie sincèrement Nancy et Martin qui m’ont donné le meilleur des cadeaux professionnels : l’inspiration pour poursuivre et voler de mes propres ailes. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires