21 juillet 2024

Chaudière-Appalaches, « à vivre pour vrai »

Tourisme Chaudière-Appalaches abolira tous frais d’adhésion pour les entreprises touristiques de la région à partir de janvier 2025. Plus que jamais, l’organisation souhaite incarner son slogan « À vivre pour vrai ».

« Nous avons pris cette décision avant tout pour nos visiteurs. Si nous voulons leur présenter le meilleur de ce que Chaudière-Appalaches a à offrir, nous devons éviter cette barrière d’entrée », explique Odile Turgeon, directrice du marketing de l’organisation. Ainsi, Tourisme Chaudière-Appalaches souhaite faire preuve d’une plus grande transparence envers les touristes en leur présentant l’ensemble des attraits disponibles, plutôt qu’à seulement ceux qui ont déboursé le prix d’adhésion. D’ailleurs, Mme Turgeon explique que, de toute façon, les visiteurs consultent généralement différents sites web avant de se déplacer, lesquels offrent des informations sur l’ensemble des produits disponibles.

Bien que l’adhésion à l’organisation eût été fixée à 300 $ par entreprise pour la dernière saison touristique, son abolition n’aura que des impacts minimes sur ses revenus.
« Les adhésions ne représentent que 2% de notre budget total. Nous voyons cette perte de revenus comme une dépense marketing », déclare Mme Turgeon.

Une saison touristique au rythme des marées

Selon Odile Turgeon, la saison touristique 2024 se déroulera sous les mêmes hospices que celle de 2023 en Côte-du-Sud.
« Nous continuons de miser sur les weekends, l’accès au fleuve et la route des Navigateurs, qui suit essentiellement le tracé de la route 132 »″, affirme-t-elle.

Elle croit que la région offre de nombreuses chances aux visiteurs de se dépayser, sans avoir à franchir des centaines de kilomètres comme pour aller en Gaspésie, par exemple.

Tourisme Chaudière-Appalaches connait bien la clientèle qui fréquente nos lieux touristiques. « Même si cela semble surprenant, les citoyens de Chaudière-Appalaches choisissent en grand nombre de visiter les attraits locaux lors de leurs vacances. De plus, nous avons une importante clientèle du sud du Québec qui vient en escapade pour un weekend », énonce la directrice du marketing. En outre, plusieurs touristes en provenance de la métropole montréalaise ou de l’internationale choisissent de combiner leur séjour dans la vieille capitale à une visite en Côte-du-Sud.

« Ce qui distingue notre région des autres, c’est la chaleur de l’accueil, la beauté des paysages et l’accessibilité au fleuve. Elle offre la possibilité de profiter des choses simples de la vie et des petits bonheurs tels que les couchers de soleil, les petits casse-croûtes ou d’autres spots forts sympathiques. »,
conclut-elle.