24 juillet 2024

De nouveaux blocs appartements qui ne font pas l’unanimité

Lors de la séance du conseil de la Ville de Montmagny du 27 mai dernier, une résolution a été adoptée afin de permettre la construction de plusieurs immeubles à logements ne répondant pas à tous les critères de zonage dans le secteur du nouveau Développement des Écoliers près de l’École St-Pie-X. Certains citoyens présents ont déploré l’implantation de ces nouveaux blocs appartements près de leur propriété alors que ce secteur était auparavant vide.

Juste avant la consultation publique, Charles Lessard, coordonnateur à l’aménagement et développement à la Ville de Montmagny, a présenté la résolution qui allait être adoptée par le conseil. Il a précisé qu’il s’agissait d’accepter un projet spécial afin de permettre la construction de six immeubles de six logements et d’un de neuf logements dans le Développement des Écoliers. Une résolution était nécessaire car ces immeubles ne répondront pas à certaines exigences d’urbanisme dans le secteur, notamment par la hauteur, le nombre d’étages et la présence de stationnements en façade.

M. Lessard a ajouté que le projet pourrait tout de même être entrepris avec une résolution du conseil, car il respecte le plan d’urbanisme, constitue une plus-value pour la communauté, favorise une cohésion sociale et intergénérationnelle et représente des retombées économiques pour le milieu. En outre, plusieurs logements 5 et demi pour des familles sont prévus dans les plans, ce qui serait essentiel alors que peu de logements sont présentement disponibles, le taux d’inoccupation étant d’environ 0,2 % selon
M. Lessard.

Certains citoyens s’étaient déplacés pour participer à la consultation publique car ils avaient des craintes par rapport au projet. En effet, quelques-uns déploraient une perte d’intimité dans leur cour extérieure alors que l’espace libre derrière leur terrain allait être comblé par des blocs d’appartements de trois étages avec balcons. L’enjeu de la sécurité a aussi été amené, car certains craignent que l’ajout de 45 logements créera beaucoup de circulation automobile dans le secteur.

Le conseil municipal de Montmagny a pris un moment à la suite de la consultation afin de discuter de certaines interventions des citoyens. La résolution a finalement été adoptée mais, après discussion avec le promoteur, certains balcons seront orientés différemment. Aussi, il sera possible pour les citoyens concernés de travailler avec le promoteur lors de l’implantation des haies d’intimité qui sépareront les nouvelles constructions afin qu’ils puissent discuter ensemble du type d’arbres ou d’arbustes à planter selon leurs besoins.