21 avril 2024

Une autre Fête d’hiver réussie!

La 29e édition de la Fête d’hiver se tenait à Saint-Jean-Port-Joli du 16 au 18 février dernier. Malgré les conditions climatiques difficiles, les partenaires se sont unis afin de trouver de la neige pour assurer le succès de cet événement annuel.

La Fête d’hiver présentait comme à l’habitude de nombreuses sculptures de neige et de glace. Il y avait également plusieurs divertissements pour toute la famille, comme des spectacles de danse et de musique, une activité cabane à sucre, etc.

Suzanne Lavoie, membre du conseil d’administration de la Fête d’hiver, mentionne que, globalement, l’achalandage était un peu moins élevé que l’an dernier. Par contre, plusieurs activités comme les feux d’artifice et la soirée de danse sous les étoiles auraient attiré beaucoup de gens. Elle estime qu’environ 5 000 personnes ont pris part à une activité au cours de la fin de semaine.

Des gens d’un peu partout au Québec font la route pour participer à la Fête. Mme Lavoie témoigne que les motels de la région sont pleins. Seulement dans la catégorie Relève à laquelle les écoles pouvaient participer, il y avait des gens de Joliette, Trois-Rivières, etc. Au total, 14 équipes ont pris part à ce volet alors que 8 équipes participaient à la catégorie Provinciale. Il y a aussi 26 équipes qui ont pris part au défi de la sculpture en famille.

Chaque année, l’équipe de la Fête d’hiver travaille en collaboration avec la COFEC de Saint-Jean-Port-Joli à partir du mois d’août afin d’être prête pour cette célébration qui se tient en février. Environ 70 bénévoles ont été nécessaires afin de monter le site et de l’animer pendant la fin de semaine.

Trouver de la neige

Cette année, les conditions étaient très peu favorables à la tenue de la Fête d’hiver avec peu de précipitations de neige dans les dernières semaines et quelques journées plus chaudes qui l’ont fait fondre. L’équipe de la Fête d’hiver a toutefois réussi à amasser assez de neige pour tous les sculpteurs sur le site.

« Quand on n’a pas de neige, on en trouve!, blague Mme Lavoie. Nous avons un milieu vraiment tissé serré et tout le monde est prêt à nous aider pour assurer la réussite de la Fête. » Elle ajoute que la Municipalité de Saint-Jean-Port-Joli et les différents partenaires de l’événement ont beaucoup aidé afin de trouver de la neige et de la transporter jusqu’au site du parc des Trois-Bérets.
« Nous avons entré environ 40 voyages de neige sur le site cette année! »

Mme Lavoie raconte également que bon nombre de blocs avaient été préparés la semaine avant la Fête, mais plusieurs journées de pluie ont suivi, ce qui a ruiné le travail déjà effectué. L’équipe a donc fait appel à plusieurs bénévoles juste avant la Fête pour refaire tous ces blocs rapidement et tout était prêt à temps pour l’accueil des sculpteurs.

Les gagnants

Dans la catégorie Provinciale, l’œuvre « Gros poisson des chenaux » a terminé en première position et fut choisie comme étant la préférée des artistes participants. Elle a été réalisée par une équipe de Québec composée de Florence Asselin, Steve Fortier-Evers et Antoine Bernard Caron Gingras. En deuxième position des œuvres choisies par les artistes, on retrouve la sculpture « L’aigle et sa proie» réalisée par Yves Chouinard, Phillipe Chouinard et Charles-Antoine Daoust de Québec. Le jury a plutôt sélectionné pour sa deuxième position la sculpture « L’araignée qui n’avait plus personne à terroriser » de Mélanie Tremblay, Maxime Tremblay et Maryse Messier de Carleton-sur-Mer en Gaspésie.

Deux équipes du Centre Éducatif L’Abri ont remporté tous les prix dans la catégorie Relève. La sculpture « Ça polaire cher! » a permis de prendre la première position, ainsi que le vote du public. L’œuvre « Délaissé » a obtenu la deuxième position.

(Reportage vidéo de Cyrille Roger)

Articles reliés