11 juin 2024

L’importance de s’aimer soi-même

Daniel Roussel a récemment publié son premier livre intitulé « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ». L’auteur sudcôtois souhaite encourager les gens à entreprendre un cheminement de développement personnel et d’enfin apprendre à s’aimer eux-mêmes. M. Roussel fut enseignant et agronome la majeure partie de sa vie. À la suite d’une épreuve particulièrement difficile, il a compris qu’il devait changer certaines choses afin de s’en sortir. Il a alors fait la connaissance d’un professionnel qui l’a invité à modifier sa façon de penser. Dans son livre, M. Roussel parle de son cheminement personnel et des outils qui lui ont permis de progresser. Il avoue que ce n’est pas nécessairement le cheminement idéal pour tous, mais qu’il souhaite surtout encourager les gens à entreprendre le leur. Son ouvrage porte sur l’importance de revoir l’image que les gens ont d’eux-mêmes. L’auteur explique que dans notre société actuelle, nous basons notre estime personnelle sur nos réussites et nos avoirs. Notre image de nous-mêmes est donc très basse en cas d’échec. Il croit que cette façon de penser est très toxique et qu’il est impossible d’être vraiment heureux en vivant de cette façon. Il est convaincu qu’afin de parvenir à un sentiment de plénitude dans sa vie, il faut d’abord s’aimer inconditionnellement. Saisir l'opportunité L’écriture a toujours fait partie des champs d’intérêt de M. Roussel. Il a d’ailleurs eu besoin de cette habilité à de nombreuses reprises dans son métier d’enseignant. Dans le passé, il dit avoir débuté l’écriture de quelques romans, mais ne pas les avoir terminés. Aujourd’hui il réalise qu’il n’est simplement pas le genre d’auteur capable d’écrire des histoires fictives. Pendant la pandémie, il a commencé à faire du bénévolat pour les personnes âgées ayant besoin de transport pour recevoir des soins. Entre autres, il a commencé à voyager deux fois par semaine quelqu’un de La Pocatière jusqu’à Montmagny afin que la personne puisse recevoir un traitement à l’hôpital d’une durée de cinq heures. M. Roussel s’est donc retrouvé avec de nombreuses heures de temps libres en attendant de reconduire la personne chez elle. Il a alors commencé à fréquenter la Bibliothèque de Montmagny. Après un moment, il s’est lancé dans l’écriture, sans nécessairement avoir l’intention d’écrire un livre. Il souhaitait seulement mettre ses expériences et son cheminement sur papier, une sorte de thérapie personnelle en quelques sortes. Son manuscrit fut toutefois très apprécié des gens qui l’ont lu. Il a ensuite été fortement encouragé à le faire parvenir à des maisons d’édition afin de partager son histoire. L’éditeur idéal Le livre de M. Roussel fut publié par les Éditions Le Dauphin Blanc. Cette maison d’édition de Québec se spécialise dans les livres sur le développement personnel et le cheminement spirituel, soit exactement le style de l’œuvre de l’auteur sud-côtois. M. Roussel explique que le directeur général, Alain Williamson, lit lui-même tous les manuscrits qu’il reçoit et choisi ceux qu’il décide de publier. L’auteur lui avait fait parvenir via un contact qu’il avait rencontré à la Bibliothèque de Montmagny et M. Williamson aurait été particulièrement touché par son œuvre et a choisi de la publier. Comme il s’agit d’un éditeur spécialisé dans ce type de livre, M. Roussel considère qu’il a trouvé la personne idéale avec qui travailler sur ce projet. Son livre devrait d’ailleurs être prochainement envoyé en Europe pour être vendu sur certains marchés que Le Dauphin Blanc a développés de l’autre côté de l’océan. M. Roussel participe aussi à quelques activités de dédicaces dans la région. Il sera d’ailleurs de passage à la Librairie Livres en Tête de Montmagny le 24 février prochain afin de rencontrer les lecteurs.